• Récolte sauvage

Cueillir du tilleul pour ses tisanes

cueillir du tilleul pour ses tisanes

Tous les ans, au début de l’été, je fais ma récolte de tilleul pour des tisanes.

Une copine sachant cela m’a un jour téléphoné, (fin août).

-(elle) J’ai un gros tilleul juste à côté de l’endroit où je suis en ce moment. Tu me confirmes que je peux le cueillir, sans risques, pour me faire des tisanes, comme toi? (je n’y connais pas grand chose…)

– (moi): Euuuh, oui, tu n’as pas de risques avec du tilleul à boire en tisane, si c’est bien du tilleul. Mais…on est en Août.  Et même s’il y a des tilleuls plus ou moins précoces ou tardifs, car il y a différentes de variétés,  il doit être un peu tard, non? Tu es sûre qu’il est encore en  fleurs, ton tilleul?
Car en ce moment, tu dois plutôt voir des fruits!

-(elle) Je crois bien qu’il est même encore en boutons, car il y a des petites boules vertes.

– (moi) çà, c’est plutôt le fruit.

– (elle) Ce n’est pas les feuilles avec les petites boules qu’on prend en tisane?

Et, effectivement, une photo plus tard, je lui donnais confirmation que son tilleul en Août était en “fruits”, qui font des petites boules pouvant laisser penser que ce sont des boutons. Et que c’était les fleurs, au printemps, qui font le parfum de la tisane.
(même si le “fruit” est comestible aussi…mais bon…) 

Mais du coup, j’ai constaté que lorsqu’on ne “sait pas”, (même à n’importe quel âge…si l’on a eu une enfance citadine, ou que l’on ne s’est jamais intéressé au contenu de sa tisane en sachet de papier) ce n’est pas une évidence pour tout le monde, de “savoir cueillir du tilleul pour des tisanes”.
Chacun(e) ses savoirs et ses compétences. Qui ne sont pas les mêmes pour tout le monde.
Et heureusement, on peut échanger, et se compléter.

Alors, à l’occasion de ma récolte annuelle, et suite à la création, récente, de ce site, je vais faire une page sur ce sujet. 

Les fruits du tilleul, ce sont ces petites capsules rondes un peu  dures: 

Cueillir du tilleul pour ses tisanes - tilleul en fruits

Quel tilleul récolter?

Car il en existe plusieurs variétés voisines, à petites ou grandes feuilles. 
Je ne suis pas calée en botanique, et je suis incapable de vous donner la variété exacte d’un tilleul rencontré, même si je reconnais à coup sûr que c’est bien un tilleul.

Pas d’inquiétude..ils sont TOUS  “comestibles” . (pas comme les champignons.)
Donc vous pouvez cueillir des fleurs et faire vos tisanes avec tous les tilleuls rencontrés.
Pas de risque d’empoisonnement (à ma connaissance) avec de la tisane de tilleul.
Je crois seulement savoir que certaines personnes peuvent être allergiques au pollen.

Par contre, ils sont plus ou moins parfumés.
Pour le savoir, une seule façon: tester! 

Peut-être qu’un botaniste pourrait déterminer la variété exacte, et dire si celle-ci est plus ou moins parfumée, mais je n’ai pas cette compétence.
Je me contente de “tester” les tilleuls des environs, et j’ai repéré mes quelques préférés.
Et aussi je les sélectionne selon leur emplacement, et leur facilité de cueillette, car certains sont trop hauts.
Certains jeunes tilleuls peuvent se cueillir sans difficulté, à hauteur “humaine”, Mais pour des plus grands tilleuls, il faudra quelquefois penser à prendre un petit marche-pied /escabeau.
 
Une autre indication non négligeable : l’odeur suave et sucrée dégagée en pleine floraison, qu’on peut détecter à une bonne distance, et le bruissement des abeilles qui vrombissent dedans, (et autres insectes pollinisateurs) , peuvent vous renseigner sur l’échelle de la variable “plus ou moins parfumé” du spécimen. 
Et aussi, très important : choisir des tilleuls hors des zones de pollution de la circulation (une évidence… Laissez tomber les tilleuls des boulevards en ville!)

QU’EST-CE QU’ON CUEILLE?

Dans le tilleul, tout est comestible.
En cueillette sauvage, on peut même manger les jeunes feuilles du printemps en salade, les fleurs, les fruits…

Voir les vidéos YouTube “le chemin de la nature”, si vous voulez en savoir plus…

Mais ici, je ne vais parler que des fleurs récoltées pour les tisanes.
Donc… pour la tisane, qu’est-ce qu’on cueille?
=> Les fleurs et la brachtée : c’est la grande “fausse feuille allongée vert pâle”,  au-dessus des fleurs ( explication non-botanique!) 

Cueillir du tilleul pour ses tisanes - fleur de tilleul

 QUAND récolter du tilleul? 

La réponse n’est pas évidente, en terme de date approximative, car tous les tilleuls ne sont pas au même stade, au même moment .

Disons, “en juin”, pour simplifier, quelquefois tout début juillet, pour ceux que je récolte.
Comme il existe plusieurs variétés, à plus ou moins petites ou grandes feuilles, plus ou moins grandes brachtées…c’est un peu variable, cette période de récolte. 

Et çà m’arrange bien…

Pourquoi donc ?
Parce que la fenêtre de tir pour cueillir les fleurs au moment optimal est très courte.
Disons, 3- 4 jours environ…selon la météo et la chaleur des journées en question.
Mais çà peut vite “passer”, ce “bon moment”.
Alors il faut “guetter” son/ ses tilleuls.
Et  comme les floraisons sont  un peu décalées , selon la variété ou l’exposition, çà peut nous servir.
Si on a loupé le bon créneau de cueillette d’un tilleul précoce, on peut avoir une autre occasion avec un autre plus tardif… 

Car là, il faut être un peu précis, pour le bon moment de la cueillette:
Il faut cueillir quand les fleurs de tilleul sont ouvertes, mais “pas trop”.
Disons, des fleurs ouvertes , et encore quelques gros boutons sur le point de fleurir.
Le fait qu’il y ait encore des boutons non éclos, çà nous dit que les fleurs “ouvertes” ne le sont pas depuis trop longtemps. Même si çà peut varier selon le côté de l’arbre plus ou moins à l’ombre ou au soleil.
Les fleurs doivent être d’une couleur “crème clair ”, mais pas encore “trop jaunies”.

Cueillir du tilleul pour ses tisanes -fleur de tilleul

La couleur fonce et passe au doré, quand la fleur est “passée”.
Quand çà jaunit, c’est que les fleurs se fanent…et la couleur change vite.
La fleur fraîche se dessèche assez vite, et perd son parfum. 

le bon moment pour cueillir du tilleul: des fleurs ouvertes, mais pas encore jaunies.
le bon moment pour cueillir du tilleul: des fleurs ouvertes, mais pas encore jaunies.

L’odeur est un bon indicateur du “bon moment pour cueillir ses futures tisanes”…Fiez-vous à votre nez ! (même si le nez humain n’est pas le plus performant du règne animal… Servez-vous en, et votre odorat deviendra plus affiné et attentif.
Avec un peu d’expérience, en passant à côté d’un tilleul, vous vous direz:

“Ooh, il faut que je revienne très vite avec mon panier!” Ou bien…”trop tard…”

Cueillir du tilleul pour ses tisanes - fleur de tilleul
Quand la fleur vire au jaune et se dessèche en brunissant, c’est trop tard.

Je récolte les fleurs dans un grand panier.  (on peut prendre une caisse, un cageot, un grand sac en toile…)
On tire simplement sur l’ensemble “fleurs et brachtée”, qui se détache facilement.
Mais il faut essayer de ne pas les tasser.

Notez qu’il peut y avoir des minuscules insectes noirs (qu’on appelle les bêtes à orage, ou thrips ) inoffensifs, qui sont restés dans les fleurs de tilleul.
Si on fait sécher notre tilleul sur un grand drap, il suffit d’attendre un peu après l’avoir bien étalé.
Quand je rentre chez moi avec ma récolte, je l’étale sur un vieux drap, sur ma table de jardin. Et je vais secouer un peu en aérant mon volume de tilleul, pour faire fuir ces thrips. 

ma récolte annuelle de tilleul étalée sur un grand drap dehors en rentrant de ma cueillette.
ma récolte annuelle de tilleul étalée sur un grand drap dehors en rentrant de ma cueillette.

Puis transférer le tilleul dans un autre contenant en le manipulant avec précaution.
Et secouer le drap dehors. 
Les “bêtes à orage “/thrips,  sur le tissu vont tomber.
Et on remet sur le drap .
Puis, quand les bestioles ne sont plus dans le tilleul, je transfère mon drap dans une pièce à l’intérieur. (il suffit de prendre les bords et d’en faire un baluchon, puis de rentrer avec.) 

Je fais sécher mon tilleul sur un grand drap posé au sol dans une pièce bien aérée.
Le tilleul va sécher vite, en quelques jours, (c’est l’été!) en répandant une bonne odeur au passage dans la pièce de séchage.
Inutile de le manipuler, de le retourner…
N’y touchez pas quelques jours, c’est tout.
Et en séchant, il va perdre pas mal de volume. Devenir sec et craquant.
Changer de couleur.

D’autres font sécher dans des cagettes.
Peu importe,  du moment que ce n’est pas en couche trop épaisse, et pas à l’humidité.

tilleul en cours de séchage
tilleul en cours de séchage
cueillir du tilleul pour ses tisanes
cueillir du tilleul pour ses tisanes: tilleul bien sec

Une fois bien sec, il faut ensuite le stocker.

Pour ma part:
-J’ai ma “réserve”,  stockée dans une très grande taie d’oreiller en coton, suspendue à un portant.
– Et un autre stockage plus simple d’accès , dans un sac en coton fait maison, qui se suspend aussi.  
Avec un cintre glissé à l’intérieur du rabat, et une ouverture devant pour accéder au contenu.
(un jour, il faudra que je fasse un tuto sur la fabrication de ce “sac-cintre à suspendre)

sac de stockage du tilleul bien sec
sac de stockage du tilleul bien sec

Il ne reste plus qu’à préparer la tisane.

Laisser simplement infuser quelques fleurs quelques minutes dans de l’eau bouillante (tilleul seulement, ou en mélange tilleul-menthe, ou en autre mélange selon l’inspiration du jour)
Une cuillère d’un bon miel (acheté en direct à un apiculteur de confiance amoureux de ses abeilles)
Et voilà…
Tellement meilleur que des tisanes-poussière aromatisée en sachet ! 

infusion de tilleul
infusion de tilleul

Et c’est tellement simple de récolter soi-même, si vous habitez en campagne.
Ou si vous êtes citadins, à l’occasion d’une sortie en juin…si vous passez à côté de l’odeur caractéristique que vous remarquerez .
Car  trouver des tilleuls pour faire sa propre cueillette, ce n’est pas bien compliqué, tant cet arbre est répandu. 
La seule difficulté réside dans le fait de guetter le moment optimum de floraison pour en récolter les fleurs.
(on ne peut pas se dire “j’irai la semaine prochaine”.)  

 Après avoir lu cette page, même si vous ne connaissiez que la tisane de tilleul en sachet, vous savez tout, à présent!
Vous ne confondrez pas la  fleur et le fruit.

Vous avez tous les renseignements que j’ai pensé utiles pour éclairer quelqu’un qui n’a pas eu la chance d’apprendre par transmission directe.
Comme la copine citadine qui m’avait posé cette question. Et qui sait certainement beaucoup de choses que j’ignore…(On peut apprendre des choses à tout âge)

Bonnes tisanes!
Si vous aimez,  évidemment. 



Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

Une seule pelote? Ou plein de petites?

Suivant

Des fleurs d’acacia pour des beignets parfumés