• Broderie
  • Points
  • Savoir-Faire

Le point de Boulogne, ou point de couchure.

le point de Boulogne ou de couchure
le point de Boulogne ou de couchure

On dit que l’on fait de la couchure lorsqu’on attache un, ou plusieurs fils au tissu de base à l’aide d’un autre fil plus fin.

Le point de couchure simple, ou point de Boulogne, c’est fixer un gros fil simple à l’aide d’un fil plus fin, ou du même fil.

le point de Boulogne simple
le point de Boulogne simple

On parlera de point de couchure groupée, lorsqu’on fixe un faisceau de fils groupés.
Vous pouvez aussi rencontrer le terme de travail posé, pour parler de cette technique.

point de couchure groupée
point de couchure groupée
point de couchure groupée au point de Boulogne
point de couchure groupée au point de Boulogne

Que ce soit une couchure d’un seul fil ou de plusieurs fils groupés, la technique est identique:

La technique du point de Boulogne:
C’est un point qui se fait souvent avec deux fils de grosseurs différentes.
Le principe est de maintenir et de fixer sur le tissu un fil épais bien tendu, ou plusieurs fils, à l’aide de petits points verticaux et perpendiculaires au gros fil, avec un fil plus fin.
Le fil qui doit être couché est simplement piqué au début et à la fin du tracé choisi, et on va travailler avec le second fil d’ancrage.
On pose le fil de base, ou les fils de base à fixer selon le tracé désiré, puis on vient les chevaucher de petits points lancés perpendiculairement.
Vous pouvez exécuter les petits points d’ancrage de haut en bas, ou de bas en haut, à votre convenance.

technique du point de couchure
technique du point de couchure

On l’utilise souvent pour fixer des fils métalliques qui ne peuvent pas traverser une toile (or, argent)
Mais on peut faire un point de couchure avec du ruban, du fil de chanvre, du fil de velours, des cotons torsadés, des petites tresses, du fil de cuir, du raphia, ou même des perles, des chaînes de sequins.
En fait, à chaque fois que l’on va choisir de fixer par ce moyen un fil qui n’est pas brodé, mais simplement posé, puis fixé par un autre.

Pour le point d’ancrage, on peut le choisir discret, dans le même coloris que le fil de base, ou bien, le préférer bien contrasté.
A la fin du couchage, si on a fixé un ensemble de fils, il faudra les passer un par un sur l’envers du tissu.

On peut utiliser le point de Boulogne pour faire du remplissage d’une surface:

point de Boulogne de remplissage
point de Boulogne de remplissage
le point de Boulogne avec deux fils superposés
le point de Boulogne avec deux fils superposés

Mais le point de Boulogne, ou de couchure, permet surtout de faire des motifs variés, puisqu’il suffit que le fil suive le contour choisi.

Dans les courbes arrondies, on fait les points de couchure un peu plus rapprochés les uns des autres.

pour les courbes serrées, il est conseillé de rapprocher les points de couchure
pour les courbes serrées, il est conseillé de rapprocher les points de couchure
le point de Boulogne permet de broder facilement des motifs variés compliqués
le point de Boulogne permet de broder facilement des motifs variés compliqués

Variantes du point de couchure simple, ou point de Boulogne:

On peut aussi faire des points de couchure fantaisie, avec des points de feston, des points de chaînette échelle, des points de croix, des pavés de points lancés.

Divers points de couchure sont possibles
Divers points de couchure sont possibles
Variante de point de couchure avec deux fils parallèles, et des petits points de séparation
Variante de point de couchure avec deux fils parallèles, et des petits points de séparation
Variation du point de couchure avec des points de bouclette
Variation du point de couchure avec des points de bouclette

Le résultat visuel du point de couchure de remplissage est assez voisin du point de Boukhara, ou de la couchure Boukhara.
La différence entre les deux est qu’au point de Boukhara, on travaille avec des points lancés qui traversent le motif, que l’on vient fixer en revenant sur ses pas. (Voir la page en lien)

Si l’on brode des points de couchure sur une forme  qui a d’abord été contournée au point de tige, puis remplie au point lancé de remplissage, et que l’on maintient ces longs points lancés de remplissage par des points de couchure perpendiculaires, on fait du point de Bayeux.
Le point de Bayeux est donc une autre variante élaborée de point de couchure de remplissage, et vous pouvez aussi aller le découvrir sur la page en lien.

Si vous voulez les explications d’autres points de broderie, allez sur la liste alphabétique à la page des points de broderie et de couture.

Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

Point de Boukhara

Suivant

Petit lapin endormi en pyjama rose