• Broderie
  • Points
  • Savoir-Faire

Le point de tige, et le point de contour

(point de tige inversé, point de tige contrarié)

(et angle au point de tige ou de contour)

le point de tige et le point de contour
le point de tige et le point de contour

Le point de tige:

C’est un point de la famille des points droits.
Je l’ai vu aussi appelé point d’aiguille, ou point coulé.
Comme son nom l’indique, il est beaucoup utilisé en broderie pour réaliser des tiges de fleurs.

le point de tige utilisé pour broder une tige
le point de tige utilisé pour broder une tige

C’est aussi l’un des points les plus connus comme point de contour, pour délimiter une zone, que l’on remplit souvent ensuite avec un autre point de remplissage.

Le point de contour est le nom couramment donné à un point de tige inversé, ou point de tige contrarié.
La différence entre les deux est le sens dans lequel on positionne le fil lors de la réalisation:
– en dessous pour le point de tige
– au-dessus pour le point de contour, point de tige inversé ou contrarié.
Nous allons voir tout cela.

Voyons comment faire le point de tige:
Techniquement, le point de tige est un point arrière qui se fait en revenant sur la moitié du précédent, avec un chevauchement.
Le point de tige, c’est en fait aligner des points arrière en piquant l’aiguille avec un chevauchement du point précédent. Au milieu du point précédent.
Avec le fil passant toujours SOUS l’aiguille.

le point de tige se fait avec le fil de travail sous l'aiguille
le point de tige se fait avec le fil de travail sous l’aiguille
schéma du point de tige
schéma du point de tige

La seule difficulté est la régularité de la longueur des points, et garder une tension constante pour tirer légèrement le fil vers le haut à chaque point.

Si vous observez bien, vous pouvez remarquer que le 1er point, réalisé de façon classique, est donc légèrement plus mince que la suite. Puisque le recouvrement n’est pas encore effectué si on pique dès le 2ème point au retour arrière au centre de ce 1er point. On a donc ½ point plus mince visuellement.
Ce qui n’est pas gênant dans la majorité des cas.

le point de tige débuté de façon classique provoque un début plus mince que la suite de la broderie
le point de tige débuté de façon classique provoque un début plus mince que la suite de la broderie

Mais si l’on veut broder un angle, par exemple, on peut vouloir corriger celà, et avoir une épaisseur double dès le 1er point. 

Comment avoir un point de tige d’épaisseur constante dès le 1er point?
Pour avoir un point qui est double dès le départ, il suffit de revenir piquer au début du 2ème point à l’endroit où on a débuté le 1er point.
Et, de la même façon, terminer avec un ½ point final en piquant le dernier point à l’endroit où on a fait l’avant dernier:

pour un point de tige d’épaisseur constante au début et à la fin, on fait des demi-points.
pour un point de tige d’épaisseur constante au début et à la fin, on fait des demi-points.

Faire un angle au point de tige:
Le point de tige est le plus souvent utilisé pour faire des courbes,(les tiges!) ou pour border le contour d’un motif.
Mais, dans certains motifs, on peut avoir à faire un angle, saillant ou rentrant.
Dans ce cas, on va utiliser aussi la technique des demi-points avant de tourner.
Un demi-point final pour terminer la ligne.
Et on recommence avec aussi un demi-point avant de poursuivre après l’angle.
Ainsi, vous ferez un angle bien net.

un angle au point de tige
un angle au point de tige

Le point de contour, ou point de tige inversé / contrarié:

Le point de contour est très similaire au point de tige.
La différence est que le fil de travail se trouve au-dessus de l’aiguille, tandis que dans le point de tige, il est toujours en dessous. 

début de point de tige, et de point de contour-point de tige inversé
début de point de tige, et de point de contour-point de tige inversé

Le point de contour, c’est donc un point de tige inversé.
Avec le fil au-dessus, et pas en-dessous de l’aiguille.
Rien de plus.

le point de contour est un point de tige inversé, avec le fil au-dessus de l'aiguille
le point de contour est un point de tige inversé, avec le fil au-dessus de l’aiguille

Le résultat est donc une ligne qui se tord dans une direction opposée au point de tige.
Ce point est surtout utilisé pour délimiter des formes rondes, car la position de la ligne empêche l’apparition de pointes visibles.

Voyez la différence: le sens de torsion du fil.

point de tige et point de tige inversé
point de tige et point de tige inversé
différence entre le point de tige, avec le fil sous l'aiguille, et le point de contour, avec le fil sur l'aiguille
différence entre le point de tige, avec le fil sous l’aiguille, et le point de contour, avec le fil sur l’aiguille

On peut épaissir le point, en piquant l’aiguille non plus sur une ligne, mais sur deux lignes légèrement espacées.
Ici, un point de contour-point de tige inversé (fil au-dessus) qui devient large, en inclinant plus verticalement les points.
Je l’ai vu appeler le point japonais.

Le point japonais est un point de tige inversé, ou point de contour large et serré
Le point japonais est un point de tige inversé, ou point de contour large et serré

Les deux points sont identiques sur l’envers:

À l’arrière, le point de tige et le point de contour (point de tige inversé) ressemblent tous les deux à un point arrière.
Car on ne doit pas dévier de la ligne que l’on suit pour piquer notre aiguille.
Le mouvement n’est donné que par la position du fil de travail, et pas par une déviation de la ligne pour piquer.

le point de tige et le point de contour forment tous les deux une ligne de points arrière sur l'envers du tissu
le point de tige et le point de contour forment tous les deux une ligne de points arrière sur l’envers du tissu

Alors, quand utiliser le point de tige et quand utiliser le point de contour?

Vous avez vu que la technique est assez similaire, à part le sens de torsion du point.
Mais, comme les fils à broder ont aussi un sens pour la torsion du fil, en S, pour les fils de coton, le résultat sera un peu différent visuellement avec un point de tige ou un point de contour.
J’ai trouvé une photo sur le site de neelethread.com, qui montre la différence. Le point de tige, au-dessus semble plus en relief et moins unifié que le point de contour, en bas, qui semble plus doux et plus net.
Cela vient de ce que le point de contour donne un sens de broderie qui est la même que la torsion du fil, donc les points seront moins visibles.

point de tige au-dessus et point de contour dessous
point de tige au-dessus et point de contour dessous

Si vous travaillez une courbe en S, choisissez le point en fonction de la plus grande courbe du motif.
Mais attention à ne pas changer de point en cours de travail sur une même ligne.
Pour les courbes, j’ai vu aussi des brodeuses conseiller de diminuer progressivement la longueur des points lorsque la courbe devient plus serrée.

On peut aussi utiliser les deux points en symétrie, pour obtenir un effet :
Deux rangs superposés de point de tige et de point de tige inversé peuvent former un petit tunnel qui peut être ensuite rempli d’un autre point.

deux rangs superposés de point de tige et point de tige inversé
deux rangs superposés de point de tige et point de tige inversé

Variations du point de tige:

Si vous travaillez en faisant un point de tige (fil en dessous) puis un point de contour-tige inversé (fil au-dessus), vous obtiendrez un point de tige alterné, ou point de tige double.

Vous pouvez aussi rebroder votre point de tige : c’est le point de tige fouetté.

Et d’autres variantes:
le point de tige noué et le point de tige noué portugais.
le point de tige surélevé ou point de tige sur couchure.
le point de tige de remplissage.

Si vous voulez retrouver tous les points de broderie déjà publiés sur Imaginarium de Pomme, suivez le lien.

Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

Le point de tige double, point de tige alterné.

Suivant

Le point de trait