• Amigurumi
  • Trapilho

Abeille tenant une fleur

petite abeille tenant une fleur.

Cette abeille qui tient une fleur est l’un de mes 1ers essais de créations avec un trapilho réalisé dans un tissu assez épais: le jaune des rayures était un pull fin découpé en trapilho!
Bref, c’était une “expérience”.
Et c’est aussi une improvisation totale.
Réalisée avant toute idée de création de ce site web.
Raison pour laquelle je ne peux vous donner de tuto précis.
Mais je vous partage cette 1ère expérience,  avec mes souvenirs, et quelques photos.

J’ai fait un simple cercle, se poursuivant en tube, en arrêtant de faire des augmentations. Avec des rayures jaunes et noires pour le corps:

corps de la petite abeille tenant une fleur

J’ai ajouté 6 pattes noires au corps. Improvisées.
Une simple chaînette de quelques ml, puis quelques ms au bout pour former un bout rond, puis un retour en ms le long de la chaînette.

Puis une tête ronde
Des boutons ronds noirs pour les yeux, un plus petit pour le nez.
Fixés dans un petit cercle blanc pour lui faire des gros yeux.

Des “cheveux” (quelle idée incongrue pour une abeille !) 

Juste parce que j’ai trouvé que çà lui ferait une tête plus rigolote, et sans aucune justification scientifique de réalisme.
Juste l’inspiration du moment.
Et des antennes. 

Petite abeille tenant une fleur-tete

Et une fleur dans les pattes.

Petite abeille tenant une fleur

Puis 4 ailes blanches au dos, bordées d’un peu de noir, dans un coton plus fin.

Petite abeille tenant une fleur

Et cette petite abeille complètement  improvisée, expérimentale, et très imparfaite,  en 100% récup’  a été faire un petit tour dans mes primevères, avant d’aller se faire adopter par un apiculteur, pour rejoindre des copines plus réelles.
Juste pour vous montrer qu’on peut faire au crochet un peu n’importe quoi…avec n’importe quoi comme “fil”, y compris un vieux pull fin découpé.
Et de l’imagination.

Petite abeille tenant une fleur

Dans la suite de mes expérimentations de crocheter avec des vieux vêtements de récup’, j’ai abandonné l’idée d’utiliser de la maille plus épaisse que le grammage des tee-shirts.

Sauf pour faire des “intérieurs de tapis pour toutous”  recouverts par la suite avec une doublure .
Car, comme vous le voyez avec cette expérience d’abeille improvisée, le résultat avec un pullover découpé, même “fin” reste assez grossier.
C’était un 1er essai.
Qui n’a que la valeur d’être un simple exemple.



Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

C’est une gentille louve!

Suivant

Casquette en trapilho