• Couture
  • Objets utilitaires
  • Tutos

Housse de boite à mouchoirs

housse pour boite de mouchoirs
housse pour boite de mouchoirs

Tuto de housse en 3 épaisseurs pour une boite à mouchoirs.
En tissus de récupération.

J’avais une boîte à mouchoirs en plastique noir et métal (inox?) dans ma salle de bains. Et dont le dessus métallique avait vieilli.
Qui cachait déjà la boîte en carton des mouchoirs jetables.

Je me suis dit alors que faire une housse pour recouvrir ma boite à mouchoirs, dans les mêmes tons de bleus que mon carrelage de salle de bains, et que mes divers accessoires, ce serait bien.
Une housse lavable, de plus, puisque réalisée en tissu.

TUTO DE LA HOUSSE DE BOITE A MOUCHOIRS:

Ce qu’il vous faut:
– des morceaux de tissus bleus (ou dans les couleurs de votre choix.)
Pour la mienne, j’ai pris le tissu de 2 chemises d’homme en coton, une unie gris-bleu pâle, et l’autre en bleu plus intense  (toutes les 2 étant usagées, à recycler)
– un morceau de vieux drap pour servir de support.
(peu importe le tissu imprimé, il sera complètement recouvert au final)
– du fil, des épingles, une machine à coudre.

Ma boîte à recouvrir fait 13 cm sur 24 cm, et 8 cm de haut.
Vous pouvez bien entendu adapter ce tuto à toute boite standard en carton.

Comme le tissu que je voulais utiliser me semblait trop fin pour que le résultat soit de bonne tenue, et que je n’avais plus de Vliesline thermocollante en stock, (qui m’aurait permis de rigidifier mon tissu de chemise d’homme), j’ai voulu faire ma housse non pas en 2 épaisseurs de tissus, de façon classique, mais en 3 épaisseurs.
“Faire avec ce qu’on a” : mon credo.

Ce qui m’a obligée à être un peu inventive, par rapport à la façon classique de procéder en 2 épaisseurs.
Mais ce n’est guère plus compliqué, avec cette astuce pour avoir 3 épaisseurs.
J’ai donc dû improviser, pour avoir mes 3 épaisseurs, avec un support pris en sandwich entre les deux faces qui seront visibles au final.
Et je vous ai fait un reportage-photos et des explications détaillées de ce que j’ai fait, pour partager, tout simplement.

J’ai découpé dans un vieux drap imprimé un morceau de la taille adéquate:
En largeur: 8 + 13 + 8 = 29, + 2 cm pour les marges de couture, donc 31 cm.
En longueur : 8 + 24 + 8 = 40 , + 2 cm de marge, soit 42 cm.
(Et peu importe le coloris du tissu de support, car il sera en sandwich au milieu, complètement recouvert)

J’ai pris un rectangle du tissu gris-bleu pâle que j’avais choisi pour le dessus, découpé dans le dos de la chemise d’homme à recycler.
Sans le mesurer; il fallait simplement que ce tissu soit plus grand que le couvercle de la boîte. Le morceau que j’avais était largement suffisant. Inutile de passer par l’étape de mesurer précisément. Je l’ai posé, endroit en dessous, en le centrant simplement sur mon tissu de support dans le drap imprimé, et en respectant le sens du droit fil  (voir le lien si vous ne connaissez pas ce terme).
J’ai posé au-dessus le couvercle de ma boite, en la centrant sur mes tissus, et j’ai dessiné au crayon de papier le tracé de la fente.

j'ai dessiné l'ovale du couvercle au centre du tissu
j’ai dessiné l’ovale du couvercle au centre du tissu

Puis j’ai piqué sur ma ligne dessinée du trou, tissu de support et tissu gris-bleu pâle.
J’ai découpé au centre, en crantant les extrémités.
(voir la page technique de couture cranter un arrondi)

la fente est piquée, puis ouverte et crantée
la fente est piquée, puis ouverte et crantée

On retourne sur l’endroit.
Au passage, c’est la même technique si vous aviez voulu faire une housse de boite plus classique, en 2 épaisseurs seulement. Mais , ayant un tissu trop fin à mon goût, j’ai voulu tripler mon tissu pour cette boite.

On retourne la fente sur l’endroit
On retourne la fente sur l’endroit

J’ai surpiqué ensuite à 1 mm du bord.

la fente est surpiquée
la fente est surpiquée

Puis, j’ai découpé les deux tissus en enlevant des carrés de 8 cm de côté dans les 4 angles.
Mon tissu gris-bleu pâle est bien plus grand que le couvercle de la boîte.
Tant mieux.  Même si ce n’était pas prémédité, et que j’ai simplement utilisé le rectangle que j’avais découpé dans le dos d’une chemise d’homme, je décide d’utiliser cette dimension un peu plus grande que la taille du couvercle, pour ajouter de la fantaisie à ma boite à mouchoirs.
Plutôt que faire le changement de couleur au niveau de la pliure, je ferai le changement de couleur avec le tissu bleu plus intense à 1 cm en dessous.
Celà imitera mieux un couvercle.
Et je décide aussi que le surplus de tissu gris-bleu pâle restera dedans, je ne le couperai pas après avoir ajouté les bandes en bleu plus intense; çà donnera plus d’épaisseur, donc plus de tenue à ma housse.
(mais vous pouvez très bien faire le changement de coloris au niveau du couvercle si vous voulez, çà ne change rien à la technique!)

les angles sont enlevés
les angles sont enlevés

J’ai alors ajouté des côtés avec le tissu bleu, au niveau de la marge de couture, en piquant, endroit contre endroit, puis en rabattant le tissu.
Si vous voulez faire le changement de tissu au niveau de la boite, il faudrait piquer les bandes plus foncées au niveau du dessin du couvercle, et non pas comme ici au niveau des marges de couture, 1 cm plus bas.
Car c’est ce décalage qui va me donner un changement de coloris 1 cm plus bas que le dessus de la boîte.
(et si vous voulez un changement de couleur encore plus bas, il suffit de descendre les bandes qu’on ajoute, mais en veillant à bien mesurer la distance par rapport au dessus du couvercle, pour que les bandes soient ensuite bien alignées sur les côtés, une fois les coutures effectuées)

ajout des côtés en bleu intense
ajout des côtés en bleu intense

Puis une petite surpiqûre de maintien.
(Je vous ai piqué une épingle à l’endroit où sera ensuite le début des coutures des angles, aux angles du couvercle)

surpiqure des bandes bleues
surpiqure des bandes bleues

Il faut à présent former les angles, en cousant verticalement en alignant bien les bords.
J’ai un petit truc: je pique une épingle, côté endroit, à l’endroit exact de l’angle, elle ressort donc sur l’envers, et il suffit ensuite de piquer bien verticalement .
(je vous ai matérialisé le tracé avec un trait de crayon au début de la couture, et dessiné des petits pointillés en rose)

couture des angles
couture des angles

Vous voyez ici l’envers, une fois les 4 angles cousus, avec le tissu de support, qui sera ensuite entre les deux tissus extérieur et intérieur.

les angles cousus, vu sur l'envers
les angles cousus, vu sur l’envers

Et la vue sur l’endroit, où on peut vérifier que les bandes bleues sont bien alignées après la couture des angles.
Le dessus de la future housse est prêt pour la suite.

On voit que les bandes bleues sont bien raccordées
On voit que les bandes bleues sont bien raccordées
vue de l'envers, après avoir retourné
vue de l’envers, après avoir retourné

J’ai ensuite découpé la doublure, dans le même tissu bleu intense que mes bandes, dans le dos d’une chemise d’homme.

doublure découpée dans le tissu bleu
doublure découpée dans le tissu bleu


Puis, de la même façon, on pique les 4 angles de la doublure bleue.
Vous voyez les deux parties cousues sur la photo suivante.

la doublure est piquée de la même façon
la doublure est piquée de la même façon

Il faut ensuite piquer ensemble le dessus et la doublure.
Pour celà, on met les tissus endroit contre endroit, en couchant les surplus de couture chacun dans un sens opposé.
Et on épingle.
(Je n’ai pas ouvert les coutures d’angle, elles sont simplement couchées sur un côté)

on aligne bien les coutures des angles
on aligne bien les coutures des angles

J’ai ensuite bien positionné les angles, de façon à ce que le fond de ma doublure soit bien ajusté sous le tissu extérieur.
Ceci pour pouvoir dessiner au crayon l’emplacement exact de la fente déjà piquée sur le dessus de la housse. 

on positionne bien les tissus pour dessiner le tracé de la fente
on positionne bien les tissus pour dessiner le tracé de la fente

Et on découpe ensuite le tracé de la fente, de la doublure, plus largement que le tracé de dessus, d’environ 0,5 cm.

on découpe la fente de la doublure
on découpe la fente de la doublure

On la surfile avec un point zigzag.

Surfil de la fente de la doublure
Surfil de la fente de la doublure

Puis, on va coudre ensemble nos 2 parties , en prenant la précaution de bien mesurer la hauteur exacte de la housse (ici, 8 cm) depuis les 4 angles.

On pique le tissu extérieur avec la doublure
On pique le tissu extérieur avec la doublure

On ouvre en retournant le tout sur l’endroit, par l’une des fentes.

on retourne sur l'endroit
on retourne sur l’endroit
vue de dessous
vue de dessous

Et, pour plus de netteté, j’ai ensuite surpiqué le bord de la fente, pour bien fixer le dessus et la doublure, et j’ai également surpiqué la couture du bas.

la surpiqûre de la fente qui fixe la doublure
la surpiqûre de la fente qui fixe la doublure

Voilà une housse terminée!
Il ne reste plus qu’à l’enfiler sur mon ancienne boite noire et métal.
Comme j’avais pris les dimensions précises, ma housse est parfaitement ajustée.

La housse est ajustée, vue par le dessous
La housse est ajustée, vue par le dessous
la couleur est assortie à mon carrelage
la couleur est assortie à mon carrelage

AVANT: la boite à mouchoirs d’origine sans housse

la boite à mouchoirs d'origine sans housse
la boite à mouchoirs d’origine sans housse

APRÈS: la housse terminée, assortie aux accessoires

la housse terminée, assortie aux accessoires
la housse terminée, assortie aux accessoires

Si vous voulez voir un autre accessoire de salle de bains, voyez aussi le tuto de la petite baleine-corbeille, que j’ai réalisée pour une de mes nièces, avec des vieux tee-shirts découpés et crochetés.

la baleine-corbeille
Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

Le point de chainette de remplissage

Suivant

Gelée et marmelade de coings facile