• Broderie
  • Points
  • Savoir-Faire

Le point d’arête, ou point de passé plat contrarié

le point d'arête ou de passé plat contrarié
le point d’arête ou de passé plat contrarié

C’est un point très classique de broderie, très souvent utilisé pour broder des feuilles, car il crée naturellement une sorte de ligne centrale, comme une arête de poisson, d’où son nom. 
On l’appelle aussi point de passé plat contrarié, car c’est en fait un point de passé plat, ou point de satin, fait alternativement à droite et à gauche d’un premier petit point droit, en haut du motif à remplir,  et contrarié car il y a un léger croisement du fait de l’alternance entre la droite et la gauche.

On peut aussi commencer sans faire de point vertical pour démarrer, si l’inclinaison des points est moins importante.

On peut croiser plus ou moins au centre du motif, pour des résultats différents.

Si on fait un point d’arête presque droit, on peut remplir des surfaces trop grandes pour être remplies au point de passé plat.
On l’appelle alors souvent simplement le point plat.

le point d'arête se fait en croisant légèrement des points obliques qui forment une nervure centrale pour le motif
le point d’arête se fait en croisant légèrement des points obliques qui forment une nervure centrale pour le motif

On débute par un petit point vertical , du haut vers le bas, en haut du motif (ici, une feuille)
On ressort l’aiguille à gauche en haut, juste à côté de l’endroit où on a débuté le premier petit point vertical.
Et on fait un second point très légèrement en oblique, qui vient se terminer un peu en dessous et à droite du 1er point vertical.
On ressort l’aiguille en haut à droite du 1er point, et on vient terminer le 3ème point en légère oblique de l’autre côté, en le terminant à peine à gauche de la ligne de veine centrale.
On ressort à nouveau l’aiguille à gauche, juste en dessous du départ du 2ème point, pour terminer le 4ème point sur la droite de la veine centrale, juste en dessous du 3ème point.
Etc.

progression du point d'arête
progression du point d’arête

Selon le croisement plus ou moins important au centre, on produira, ou pas, un léger relief central au niveau de la nervure.
Et vous voyez sur l’exemple suivant qu’il est possible d’exécuter le point différemment, en alternant des points gauche qui descendent, et des points à droite en remontant.
Mais les points doivent toujours se croiser au centre avec une direction constante.

une feuille brodée au point d'arête
une feuille brodée au point d’arête

Ce point d’arête est donc particulièrement adapté pour faire des feuilles en broderie.
En conséquence, vous le verrez aussi quelquefois être appelé “point de feuille”.
Alors que le point de feuille, en broderie, est un point assez similaire, mais qui se fait du bas vers le haut, également avec un léger croisement.
D’où des confusions fréquentes.

motif de feuille au point d'arête-passé plat contrarié
motif de feuille au point d’arête-passé plat contrarié
le point d'arête épouse bien les contours, tout en formant une ligne centrale
le point d’arête épouse bien les contours, tout en formant une ligne centrale

On peut broder avec une autre petite variante, lorsqu’on fait des feuilles:
Utiliser un 1er point vertical long pour marquer la nervure, et s’en servir comme guide pour broder les points obliques en alternance à droite et à gauche de cette ligne:

Point d'arête avec un point vertical pour guider la nervure centrale
Point d’arête avec un point vertical pour guider la nervure centrale

Le point d’arête sans point vertical pour démarrer:

Et, si on veut faire des points peu inclinés, avec des formes plus rondes (non pointues au sommet) on peut faire le point d’arête sans point vertical de démarrage, puisque le motif ne s’y prête pas:

un point d'arête peu incliné et un peu plus croisé au centre
un point d’arête peu incliné et un peu plus croisé au centre

Le point d’arête, ou de passé plat contrarié en ligne:

Le point d’arête peut aussi se faire sans point vertical en haut, de façon plus inclinée et entre deux lignes parallèles, pour en faire une frise droite.
Pour une frise, on débute directement par un point oblique.

le point de passé plat contrarié , point d'arête, en ligne
le point de passé plat contrarié , point d’arête, en ligne

Vous voyez sur l’exemple des frises que l’on peut faire le point d’une autre façon.
Peu importe  la progression des points si l’on garde un sens constant pour l’exécution.

progression du point d'arête en frise droite
progression du point d’arête en frise droite

On peut faire un point d’arête bicolore:

Il suffira de prendre deux aiguillées de fils de couleurs différentes, et de les broder alternativement, sur quelques points.

feuille bicolore au point d'arête
feuille bicolore au point d’arête

Une frise bicolore formant des chevrons:

une frise au point d'arête bicolore
une frise au point d’arête bicolore

Et, pour vos amigurumis, ce point peut vous servir pour broder aussi:
(vous pouvez accéder aux tutos des photos en cliquant sur le lien rose)

Exemples d’ amigurumis brodés avec un point d’arête – point de passé plat contrarié:

broderie du visage du chat noir
broderie du visage du chat noir
Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

Chat noir

Suivant

Gentil monstre poilu.