• Couture
  • Points
  • Savoir-Faire

Le point d’arrêt d’une couture à la main.

point d'arrêt d'une couture à la main
point d’arrêt d’une couture à la main

Ce n’est pas vraiment un point de broderie ici, mais plutôt un point de couture, destiné à terminer, sur l’envers, une couture faite à la main.
Simplement pour sécuriser la couture que l’on vient de faire.

En broderie, on fait des points de noeuds, mais sur l’endroit, et qui sont un peu plus élaborés que ce point de noeud simple pour arrêter une couture.

Le point d’arrêt simple d’une couture main:

Pour ce nœud final, on  fait un petit point arrière et on forme une seule boucle par-dessus la pointe de l’aiguille.

 Puis, on fait passer le fil dans la boucle, pour fixer le fil et le nœud à la base du tissu, en amenant cette boucle juste au ras du tissu.
Comme expliqué sur l’image illustrant cette page.

On peut refaire ce nœud d’arrêt simple une deuxième fois, avec un autre petit point arrière, pour mieux sécuriser notre couture à la main.
Puis, on coupe le fil au ras du nœud. Ou bien on le coupe à 1 cm de l’envers du tissu, si on ne verra pas l’envers de notre travail.

Le point d’arrêt renforcé d’une couture à la main:

Cette fois, notre point d’arrêt va ressembler techniquement au point de broderie qu’on nomme le nœud français, car on va enrouler notre fil plusieurs fois autour de l’aiguille.
Sauf qu’on ne la repiquera pas dans le tissu, comme le point de nœud français, qui se fait , lui, sur l’endroit du tissu, et qui est décoratif.

point d'arrêt renforcé d'une couture à la main en entourant le fil plusieurs fois autour de l'aiguille
point d’arrêt renforcé d’une couture à la main en entourant le fil plusieurs fois autour de l’aiguille

A la fin de notre couture à la main, on fait un point avant très court juste au-dessus du dernier point de sortie de l’aiguille.
Puis on enroule le fil deux ou trois fois autour de la pointe de l’aiguille.
Puis on tire l’aiguille, en maintenant les nœuds au ras du tissu, pour serrer le fil sur le point court précédemment réalisé.

On a un point d’arrêt solide.
Il ne reste plus qu’à couper le surplus de fil .

Autre méthode d’arrêt , sans nœud.

On peut aussi ne pas faire de nœud du tout, mais néanmoins faire un point d’arrêt sécurisé, en passant l’aiguille, à l’arrière, pour faire des points avant que l’on va lacer et croiser sur plusieurs points.
Ce qui est souvent fait en broderie, où on évite de faire des nœuds sur l’envers d’un travail. car des nœuds sur un tissu fin créent une surépaisseur ou peuvent se deviner visuellement sur l’endroit.
Avec la même technique en fait, sur l’envers, que le point de broderie appelé le point devant lacé.
Et on coupe le fil après quelques points lacés en allers-retours, ou sur une longueur suffisante.

pour sécuriser une couture à la main, ou une broderie, sans faire de nœud, on peut passer le fil, sur l'envers, sous plusieurs points avant de couper le fil
pour sécuriser une couture à la main, ou une broderie, sans faire de nœud, on peut passer le fil, sur l’envers, sous plusieurs points avant de couper le fil

Voilà, rien de bien compliqué sur cette page…mais encore faut-il le savoir.

Et si vous voulez faire des nœuds brodés sur l’endroit de votre travail, cette fois, comme embellissement, ou pour faire des petits yeux brodés pour vos amigurumis, voyez les pages suivantes avec d’autres nœuds, en points de broderie.

Et vous trouverez l’ensemble des points de broderie en allant sur la page générale des points de broderie ou de couture à la main.

Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

La cueillette de champignons:

Suivant

Le point devant double, ou point de Holbein, et le point devant double fendu.