• Crochet
  • Savoir-Faire

2 petites astuces pour un 1er rang plat facile et parfait.

astuces pour un 1er rang plus facile
astuces pour un 1er rang plus facile

Vous avez appris à faire votre chaînette de fondation, et vous voulez donc faire votre 1er rang de votre 1er ouvrage au crochet.
Ou bien, vous avez déjà un peu d’expérience, mais vous n’êtes jamais vraiment satisfaite de l’apparence de votre 1er rang.
Vous avez constaté que le bas de votre carré au crochet est plus resserré que le haut, une fois terminé.
Pourquoi est-ce plus étroit en bas qu’en haut, alors qu’il y a le même nombre de mailles?
Et çà ne se corrige pas en essayant de tirer dessus pour le détendre un peu en bas.
Pourquoi est-ce moins souple en bas?

Lorsqu’on crochète un morceau plat en rangs aller-retours, ce qui est souvent le cas lorsqu’on apprend, on va devoir faire nos 1ers points en piquant dans cette chaînette de fondation.
Et ce n’est pas si “simple”, surtout quand on débute, et qu’on a tendance à trop serrer sa chaînette de base.
Ce “1er rang”, départ de l’apprentissage, est souvent un obstacle un peu décourageant, pas agréable, et qui fait que certain(e)s abandonnent l’apprentissage avant d’avoir commencé!
(Pour cette raison, il est paradoxalement plus encourageant de démarrer un apprentissage par un carré granny, avec un anneau de fondation, plutôt que par un rang plat, avec ce 1er rang difficile à piquer dans une chainette de base, quand on débute)

 Car, dès le 1er rang, les questions vont fuser quand on débute complètement.
On pique seulement dans le brin avant?
On pique seulement dans le brin arrière?
On pique dans 2 brins de la chaînette, ok, mais lesquels?
Pourquoi ma maille se détend ? , çà me fait des trous!

Pourquoi c’est trop serré?, je ne réussis pas à piquer!  
 C’était vraiment la galère, ce 1er rang,  pour repérer où piquer mon crochet.

Pour avoir déjà initié plusieurs personnes débutantes au crochet, je sais que ces questions se posent.

Je vais vous donner 2  “trucs”, issus de mon expérience .
Le but de ce site est aussi un peu de vous apprendre “tout de suite” ce que j’ai moi-même mis du temps à apprendre, que personne ne m’avait jamais expliqué,  et que j’ai découvert seulement après plusieurs années.
Je vais détailler et expliquer dans Imaginarium de Pomme surtout ce qu’on ne trouve jamais dans des explications, pour qu’au final, cela vous fasse gagner du temps dans l’apprentissage. 

Vous avez du mal à piquer votre crochet dans votre chaînette de base?

– 1ère astuce qui va vous faciliter le travail:
Prendre un crochet d’ ½ taille ou même d’une taille supérieure à celui que vous allez utiliser pour votre travail, pour monter votre chaînette de fondation. 

astuce 1: prendre un plus gros crochet

  C’est tout simple, cette astuce, mais çà vous donnera une chaînette de base un peu plus souple, et les points seront aussi un peu plus clairement visibles. Et, dès cette chainette de base terminée, vous changez pour la taille de crochet inférieure.
Et, de plus ma 2ème astuce qui suit a tendance à resserrer un peu le travail. 

Vous voulez une bordure basse plus souple, et qui ressemble à l’apparence d’un dernier rang?

– 2ème astuce pour le 1er rang: 
Piquer dans le brin ENVERS, qui est SOUS la maille chainette =  ce sont les petites lignes bien droites que l’on voit à l’ envers .
Cela vous donnera une bordure plus nette. 

Bon, là, il faut que je vous explique un peu, si vous débutez.
Vous avez vu dans ma page précédente sur l’anatomie d’une maille chainette, qu’une chainette a:
-un endroit, où l’on voit les petits V des mailles,
-et un envers, où on voit la boucle envers, sous forme de points droits alignés. 

maille chainette vue du dessus et du dessous
maille chainette vue du dessus et du dessous
la chainette, vue du dessus, et vue du dessous
la chainette, vue du dessus, et vue du dessous

  Dans les explications de crochet, on ne vous détaillera jamais où piquer votre crochet pour un 1er rang.
EN COURS DE TRAVAIL, en l’absence d’indication spéciale, on pique son crochet sous les 2 brins supérieurs du rang précédent: le brin avant ET le brin arrière.

brin avant et brin arrière d'une maille chainette
brin avant et brin arrière d’une maille chainette

C’est effectivement ce qu’on fera pour tous les rangs suivants. 

Mais piquer sous le brin avant et le brin arrière, CE N’EST PAS CE QU’ON FAIT POUR UN 1er RANG.
Ce ne serait d’ailleurs pas facile à faire sur une chainette de fondation.

Alors,  vous ferez certainement, comme le font la plupart des crocheteuses, débutantes ou pas: vous piquerez votre crochet pour le 1er rang sous un seul brin de votre maille chaînette, et ce sera alors le brin arrière, parce que c’est le plus facile.

piquer dans le brin arrière de la chainette de base
piquer dans le brin arrière de la chainette de base

Mais si vous avez été irrégulière dans votre tension de fil pour votre chaînette de base, cela ne donnera pas un résultat régulier.
Vous aurez des petites lacunes disgracieuses dans le bas de votre travail.

en piquant sous le brin arrière de la chainette de base, on peut voir des petits trous en bas du carré terminé
en piquant sous le brin arrière de la chainette de base, on peut voir des petits trous en bas du carré terminé

C’est la “méthode des débutantes”, mais le résultat final n’est pas très net en bas.
De plus, en débutant, en cours de route de ce 1er rang,  comme les mailles ne seront pas faciles à identifier, (puisqu’en piquant dans un seul brin, çà va détendre le point que vous travaillez, et donc resserrer un peu le suivant) , vous risquez de sauter des mailles.

de façon classique, on pique soit soit le brin arrière seul, soit soit les brins arrière ET envers
de façon classique, on pique soit soit le brin arrière seul, soit soit les brins arrière ET envers

Ou bien, vous piquerez sous 2 brins, et ce sera dans ce cas le brin arrière et le brin envers ensemble.

piquer sous le brin arrière et le brin envers d'une chainette de base
piquer sous le brin arrière et le brin envers d’une chainette de base

Pour piquer sous 2 brins d’une chainette de base, il y a un petit geste à comprendre pour faciliter l’exécution. On incline son crochet avec la pointe vers le bas, pour pouvoir ainsi “isoler” le brin avant, et piquer au milieu. Et quand on redresse le crochet pour réaliser son jeté, on a donc bien “pris” le brin arrière ET le brin envers.

piquer sous le brin arrière et le brin envers d'une chainette de fondation
piquer sous le brin arrière et le brin envers d’une chainette de fondation

Piquer sous deux brins, çà supprimera les petits trous du bas que l’on avait en piquant seulement dans le brin arrière. Certes.
La ligne de base du travail sera plus nette en bas.

en piquant sous 2 brins (arrière et envers) d'une chainette, le bas est plus net, mais un peu raide
en piquant sous 2 brins (arrière et envers) d’une chainette, le bas est plus net, mais un peu raide

Mais l’exécution est un peu délicate.
Et, surtout si vous avez pris la même taille de crochet pour monter votre chainette de base et pour crocheter le petit carré, ça vous donnera un résultat avec une bordure inférieure un peu raide.
Ou même, si, comme beaucoup de débutant(e)s, vous avez une tension de montage trop forte, ce sera carrément une bordure resserrée, qui vous fera au final une sorte de grimace incurvée. Pas top.

Donc, vous avez compris, arguments à l’appui, que je trouve que ces deux façon de piquer votre crochet dans une chainette de base ont toutes les deux des petits inconvénients, même si ce sont les façons de crocheter qu’on trouvera sur la plupart des explications, et que font 90% des crocheteuses.

Résumons:
-La plus simple: le seul brin arrière. Mais un risque de bordure “à trous-trous” en bas, et un risque de sauter ou de doubler des mailles pour les grandes débutantes.
-La plus solide: piquer sous 2 brins, arrière et envers, mais pas très facile à exécuter si on serre trop sa tension dans la chainette de base, et avec le risque que cette solidité se transforme en raideur, voire même en rétrécissement en largeur, par rapport au haut du carré terminé.
Donc…
Je vous invite à éviter tous ces pièges, en adoptant de suite la 3ème alternative, moins connue, mais qui est ma préférée quand je fais un travail en rangs aller-retours: piquer dans un seul brin, mais que ce soit le brin envers.
Nous y voilà.
Il vous suffit de retourner votre chaînette sur l’envers, et de suivre mon astuce n°2 du brin envers:

piquer sous le brin envers d'une chainette
piquer sous le brin envers d’une chainette

   En retournant votre chaînette,  vous verrez plus facilement le “troisième brin”, celui du “dessous”.
Qui fera une petite ligne horizontale de pointillés, qui s’encastrent dans les deux autres brins. 

le brin envers d'une chainette
le brin envers d’une chainette

  C’est dans ce brin envers, celui du dessous de la chaînette, que vous allez piquer votre  crochet . En retournant votre chainette sur l’envers.
  Ce sera plus facile, car il est plus simple de prendre un brin et pas 2.
Et aussi plus facile à compter. 

Repérer le brin envers sur une chainette
Repérer le brin envers sur une chainette

Ce sera  plus facile, avec moins de risques de sauter des points,  et vous aurez une bordure plus nette, et plus souple.

e brin envers coloré d'une maille chainette
le brin envers coloré d’une maille chainette

Pourquoi cela fait-il une bordure plus sympa visuellement, et plus souple ?

Car les deux brins du dessus de la chaînette vont se retrouver “tête en bas”, si l’on peut dire,  et donc, ils resteront visibles, puisqu’on ne les aura pas utilisés, et ils vont former une jolie bordure régulière dans le bas de votre travail. Qui aura un peu l’apparence d’un tricot aux aiguilles.
On peut aussi dire que c’est le 1er rang de chainette de base, qu’on a mis “à l’envers”, pour ce 1er rang.

Ainsi, le 1er rang , en bas, sera visuellement identique à la bordure finale, en haut.
Regardez attentivement le dessin en-dessous, pour visualiser ce détail qui améliorera votre travail terminé.

Avec un 1er rang de mailles serrées:

piquer sous le brin envers pour un 1er rang de mailles serrées avec une meilleure apparence finale
piquer sous le brin envers pour un 1er rang de mailles serrées avec une meilleure apparence finale
Un premier rang de mailles serrées crocheté dans le brin envers de la chainette de fondation
Un premier rang de mailles serrées crocheté dans le brin envers de la chainette de fondation

Avec un 1er rang de brides:

piquer sous le brin envers pour un 1er rang de brides avec une meilleure apparence finale
piquer sous le brin envers pour un 1er rang de brides avec une meilleure apparence finale
Piquer dans le brin envers d'une chainette pour faire un 1er rang
Piquer dans le brin envers d’une chainette pour faire un 1er rang

Regardez bien le bas, il est identique au sommet, puisque les V de la chainette (brin avant et brin arrière) n’ont pas été utilisés pour les 1ers points. Et la base restera souple, et sans lacunes.

De plus, si vous devez ensuite retravailler dans l’autre sens, en reprenant des mailles dans le bas de votre travail, ce sera plus facile.
On utilise cette méthode pour faire des bordures dans des couvertures, pour raccorder des carrés entre eux, etc.

Voilà, ce sont 2 petites astuces simples, mais qui vont faciliter votre 1er rang d’un ouvrage en rangs aller-retours à plat.
Et même en étant encore d’un niveau débutant, vous ne trouverez plus que votre 1er rang ne vous satisfait pas.
Vous ne trouverez plus que vos mailles en l’air rapetissent, ou disparaissent, ou que vous ne réussissez pas à les compter. Ou que votre 1er rang fait un virage et ne reste pas très plat.

Pour un 1er rang plus joli :
-On monte la chainette de base avec un plus gros crochet.
-On fait le 1er rang en piquant dans le brin envers.

rang de brides piquées en brin envers
rang de brides piquées en brin envers

Si vous devez faire un tube, ou cylindre au crochet, je vous conseille également d’utiliser cette astuce du brin envers pour le 1er rang!

travailler dans le brin envers de la chainette de fondation d'un tube
travailler dans le brin envers de la chainette de fondation d’un tube

Mais …Pour aller encore plus loin dans la subtilité du crochet:
Il y a encore “mieux” que ces 2 petites astuces simples.
Il existe des points un peu plus “techniques”, qui vous permettront d’avoir une bordure encore plus souple et élastique que celle qu’on peut obtenir avec une chainette de fondation.
Il s’agit de faire directement, sans chaînette, soit son 1er rang de mailles serrées, soit son 1er rang de demi-brides, de brides, ou du point que l’on veut, quand on connaît cette technique. .
Plus exactement, on monte en même temps la chaînette ET le point que l’on veut. Et cela donnera un 1er rang encore plus souple. Avec l’avantage de mieux estimer la longueur finale qu’avec une chainette de base, de compter ses points plus facilement, etc.
Bref, c’est “encore mieux” que mes 2 astuces précédentes.
Mais un peu plus compliqué.
Ce sont les points de fondation sans chaine:
La double-chaînette (=comme si l’on faisait un 1er rang de mailles coulées sur la chaînette de base)
-La maille serrée de fondation sans chaîne (=directement un 1er rang de mailles serrées) 
-La demi-bride de fondation sans chaine.(= directement un 1er rang de demi-brides)
-La bride de fondation sans chaine.(= directement un 1er rang de brides)
-La double-bride de fondation sans chaine… car on peut continuer avec tous les points “hauts” quand on connait cette technique.

Mais on verra ça un peu plus tard.
Car ce sont des points de niveau plus avancé.
Avec mes 2 astuces simples, très expliquées et détaillées sur cette page, vous savez déjà déjouer bien des pièges de débutant(e)s.
“Il ne sert à rien de tirer sur l’herbe pour la faire pousser”.
Pas-à-pas.

Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

Comment faire un anneau magique?

Suivant

Piquer son crochet de diverses façons: