• Amigurumi
  • Broderie
  • Savoir-Faire

Broder sur un amigurumi

broder sur un amigurumi
broder sur un amigurumi

Pour faire les yeux, le nez, la bouche, ou divers éléments de décoration, d’embellissement, ou pour coudre un élément rapporté, comme des yeux crochetés dans une autre couleur,  on peut être amené à broder sur un amigurumi.
Qu’il soit fait au tricot ou au crochet.

Alors, avant de vous parler des divers points possibles de broderie, de détailler des exemples de yeux, ou de bouches, dans des pages séparées, voici des conseils généraux, valables pour toutes les broderies sur vos amigurumis, que j’ai appris au fil du temps… et de mes erreurs.

Quel fil prendre?

– Il est certes possible d’utiliser n’importe quel fil pour broder…à condition qu’il soit lisse (pas de fils structurés) et qu’il ne s’effiloche pas (pas de fil “mousseux”) pour une question de solidité.
Mais vous aurez souvent un meilleur résultat en employant  un vrai fil de coton de broderie. Soit en un seul brin épais pour des pièces importantes, soit les fils de broderie pouvant se dédoubler pour des petites pièces.

Quelle aiguille prendre?

Utiliser de préférence une aiguille à bout fin et pointu , et pas une aiguille à bout rond , sauf si vous y êtes obligés par une grosseur trop grande de votre fil à broder.
En effet, pour broder avec un fil épais, vous n’aurez que des aiguille “à laine”, à bout rond.
Mais, si vous en avez une, une aiguille avec un bout pointu vous permettra de piquer avec plus de précision, et même dans le cœur des fibres d’un brin crocheté, tandis qu’un bout rond vous obligera à piquer entre les mailles crochetées. Quand on veut broder sur un amigurumi réalisé dans un coton épais, celà peut être gênant, car les points crochetés sont plus grossiers, et notre broderie sera moins précise avec une aiguille à bout rond.

Les fils à broder sont souvent difficiles à enfiler, donc utilisez un enfile-aiguille.

Lorsqu’on n’en a pas, on peut se faciliter l’enfilage en mouillant d’un peu de salive le fil , pour le rigidifier. Ou en le pliant en deux pour enfiler une boucle droite au travers du chas de l’aiguille.
Voir la page: Enfiler une aiguille plus facilement.

Dans certains cas, on peut aussi “broder” avec des mailles coulées au crochet.
Nous verrons plus tard qu’on peut “broder”  avec des mailles coulées pour imiter un point de chaînette réalisé à l’aiguille. Et que c’est même la bonne façon de faire si on veut une “chaînette” décorative entre deux rangs crochetés.
Voir: une chaînette décorative rebrodée en mailles coulées (lien à ajouter plus tard)

Broder avant ou après avoir rembourré?

Pour une raison évidente de facilité pour faire des nœuds solides sur l’envers, je préfère broder avant de rembourrer mon amigurumi.
Mais je sais que d’autres n’aiment pas et préfèrent attendre la fin et broder leur amigurumi déjà terminé et rembourré. Pour la raison qu’il est plus facile de visualiser les emplacements où broder une fois le jouet terminé. Dans ce cas, on ne peut pas faire de nœud sur l’envers, et vous avez alors le choix entre deux méthodes:

-Piquer à travers la tête, et laisser un long morceau de fil dans le rembourrage, au début, et à la fin, de votre broderie.

-broder avec un fil double, et utiliser dans ce cas l’astuce de la boucle, qui vous permet de ne pas faire de nœud sur l’envers, et de démarrer votre broderie à l’endroit où vous le souhaitez sur l’endroit du travail.
Je vous explique cela dans la page Démarrer sans nœud pour broder ou pour coudre.
Essayez et choisissez ce qui vous convient (ou selon les cas)

Les petits trucs à savoir:

– Lorsqu’on brode avant le rembourrage, pour plus de discrétion, il est préférable de faire le point d’entrée et de sortie du fil sans pénétrer dans la fibre des points crochetés, mais en piquant entre deux points, pour plus de netteté. 

– Si on brode avant de faire le rembourrage, et si l’entrée et la sortie de fil à broder sont “un peu” éloignées, mais pas trop, on peut choisir de ne pas faire de nœud pour démarrer la broderie, et de laisser une longueur suffisante sur l’envers. Et  il suffira de nouer ensemble le départ et la fin sur l’arrière pour sécuriser.
S’ils sont trop éloignés (une grande bouche) il faut faire un nœud solide à l’entrée.
Ou utiliser aussi l’astuce du démarrage sans nœud, avec la boucle possible sur l’envers cette fois.
Puis, sur la sortie, revenir sur quelques points en arrière sur l’envers, avant de couper le fil de fin.

– Lorsqu’on brode un cercle, donc que l’entrée et la sortie de fil se rejoignent,  pour que les points d’entrée et de sortie ne déforment pas trop l’espace, piquez dans le même espace entre 2 points crochetés, au début et à la fin, avant de faire un double nœud.

– Lorsqu’on fait la broderie après rembourrage, on peut aussi choisir un point identique d’entrée et de sortie entre deux mailles crochetées, mais éloigné de la broderie. Et on laisse une bonne longueur de fil au point d’entrée.
Une fois que l’on a fini la broderie, on fait ressortir le fil par le même trou que l’entrée, on fait un double nœud, on coupe le fil au ras, puis on manipule notre amigurumi de façon à ce que le nœud rentre à l’intérieur, dans le rembourrage.
(Mais, personnellement, je vous ai dit que ma préférence est de broder avant rembourrage)
Voilà les conseils généraux pour toutes les broderies de vos amigurumis, voyons à présent les divers points que vous pouvez utiliser , que j’ai choisi d’expliquer dans des pages séparées, pour me permettre de vous donner le lien dans mes tutos selon le point utilisé.
Si vous voulez retrouver l’intégralité des points de broderie de mon site pour lesquels j’ai fait une page explicative, c’est sur la page: les points de broderie.
Mais tous ne sont pas utilisés pour des broderies sur les amigurumis, donc voici ceux dont vous aurez besoin le plus souvent pour agrémenter vos petits jouets.
Vous aurez les liens en cliquant directement:

-Le point lancé
Le point de tige
-Le point de tige fouetté
-Le point arrière
-Le point arrière fouetté
Le point de chaînette

Je ne vais pas ici refaire la liste de tous les points de broderie du site, que vous trouverez dans la page récapitulative. Car pour les broderies sur les jouets cousus ou les amigurumis crochetés, on utilise seulement des points très courants. Mais si j’utilise un autre point occasionnellement, vous aurez le lien du point directement dans le tuto.

Et, pour vous inspirer et vous donner des exemples de réalisations, voyez les pages:

Les yeux brodés des amigurumis.
Les nez et les bouches brodées

Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

Broder au point de chaînette

Suivant

La maille serrée centrée, ou point de jersey/tricot