• Crochet
  • Points
  • Savoir-Faire

La maille coulée

la maille coulée

Symbole:

symbole de la maille coulée
symbole de la maille coulée

Le symbole utilisé pour une maille coulée dans un diagramme est soit un petit cercle plein, ou un petit ovale plein. Vous pourrez rencontrer les deux.

Noms et abréviations de la maille coulée dans différentes langues:

 En Français: maille coulée (mc)
Royaume-Uni: slip stitch (sl st, ss) ~ États-Unis: slip stitch (sl st) ~  Espagnol: punto enano (pe) ~ Allemand: Kettmasche ~ Italien: maglia bassissima

C’est quoi, et çà sert à quoi, une “maille coulée”? 

Tout comme la maille chaînette, la maille coulée n’est pas vraiment un point à proprement parler. Vous ne ferez pas de pièce entière “crochetée en mailles coulées”. 

C’est plutôt un point utilitaire, un outil technique qui va vous permettre de finir une bordure, de fermer un anneau, un rang, ou d’aller d’un endroit à un autre, de faire un petit cordon, etc…

 Et peu importe où,  et pour quelle raison, vous devrez faire une maille coulée, ce sera toujours la même technique. 

Techniquement, la maille coulée est réalisée comme une maille chainette.
= faire un jeté et le ramener dans la boucle qui est déjà sur le crochet. 

Sauf qu’au lieu de faire notre jeté “en l’air”, avant de le passer dans la boucle qui est déjà sur notre crochet, on a d’abord piqué notre crochet sous une autre maille,

la maille coulée

– soit d’un rang précédent,

– soit dans la 1ère maille d’un rang que l’on veut “fermer”.

Donc, au lieu de n’avoir qu’une boucle sur notre crochet au moment de glisser notre jeté, on en a 2.  

Pour le dire en langage imagé : Une maille coulée, c’est comme une maille en l’air , (ou maille chaînette) , mais  qui n’est pas “en l’air”, et qui va nous servir à “attacher”.

C’est  tout! 

Cette maille coulée n’a donc presque pas de hauteur.
Pas plus épaisse qu’une maille chainette.

On pourrait dire que la maille coulée est une maille chaînette à plat”, et qu’on accroche à une autre,  par opposition à la maille chaînette “debout toute seule” (maille en l’air!) , si vous me comprenez mieux comme çà. 

Comment faire une maille coulée?

Faire une maille coulée, techniquement, c’est:

 Piquer le crochet dans la maille suivante

– Faire un jeté

– Le ramener à travers les deux boucles du crochet 

 Et donc, on peut la faire sur un rang de “n’importe quel point”:

Sur une chaînette de base: 

Pour faire un rang de mailles coulées sur une chaînette, faites d’abord une chaîne de fondation de la longueur souhaitée, puis insérez votre crochet dans la dernière maille  de la chaînette de fondation sous DEUX brins.
Le plus facile, c’est prendre le brin arrière ET le brin envers.
Voyez la page anatomie d’une maille chainette si vous ne savez pas ce que signifient ces termes.

maille coulée sur une chainette 1
maille coulée sur une chainette 1: on prend le brin arrière et le brin envers.

Faire un jeté, puis tirer le fil à travers la chaîne et la boucle de votre crochet en un seul mouvement .

maille coulée sur une chainette 2
maille coulée sur une chainette 2

Pour la prochaine maille coulée, insérer le crochet dans le point suivant. Et recommencer: un jeté, et tirer le crochet à travers les deux boucles, etc, etc…
Un rang de mailles coulées sur une chaînette de base vous fera un petit cordon un peu plus épais.

un rang de mailles coulées sur une chainette de base
un rang de mailles coulées sur une chainette de base

Ce n’est pas l’usage le plus fréquent , surtout qu’il y a d’autres techniques pour faire de plus jolis cordons. Mais on peut voir cette technique ponctuellement dans des amigurumis, pour des cheveux épais, des antennes d’insectes, etc. 

On peut faire des mailles coulées sur un rang précédent.
De n’importe quel point!
Ici, sur un rang en mailles serrées: 

la maille coulée sur un rang de mailles serrées
la maille coulée sur un rang de mailles serrées

Vous voyez que la maille coulée est simple à faire.

Mais on en a besoin pourquoi faire de cette maille coulée ?

 Elle  est surtout utilisée pour:

– joindre les 1ères mailles chainette d’un anneau de fondation, quand on veut commencer un travail circulaire sans faire d ‘anneau magique.

= On ferme notre chaînette de base,  pour créer un petit cercle,  dans lequel on va crocheter ensuite notre 1er tour.

Dans les explications, çà vous dira, par exemple: 

Faire une chaînette de 6 ml, fermée par une maille coulée, puis crocheter 12 brides dans cet anneau de fondation. 

(Voir la page sur l’anneau de fondation et la chaîne tournante, si vous ne maitrisez pas ces notions)

Ici, en images, une maille coulée pour fermer un anneau de fondation.

Un anneau de fondation, constitué d'une chainette, fermée par une maille coulée
Un anneau de fondation, constitué d’une chainette fermée par une maille coulée

-Joindre ensemble des points qui sont travaillés en rond, en rangs fermés.  La maille coulée va nous servir à fermer un rang, pour pouvoir ensuite monter par une “chaîne tournante (= quelques ml)  à la hauteur du rang suivant, et démarrer le rang “au-dessus” de celui que l’on vient de terminer par une maille coulée.

la maille coulée  pour fermer un cercle en rangs fermés
la maille coulée pour fermer un cercle en rangs fermés

Remarque: Il existe une astuce pour obtenir des jointures plus nettes entre les rangs, dans un travail en rond “en rangs fermés”, ou pour des changements de couleur en rangs fermés: c’est d’utiliser la maille coulée “arrière”, en retirant son crochet pour piquer de l’intérieur vers l’extérieur et tirer une maille coulée par l’ arrière, dans la dernière maille du rang que l’on vient de faire. Mais je ne veux pas vous compliquer et vous embrouiller l’esprit pour l’instant. Je le mentionne juste ici pour vous signaler l’existence de cette subtilité d’utilisation de la maille coulée arrière pour fermer un rang de façon plus nette, et que je détaillerai peut-être plus tard si j’en ai l’occasion . Apprenons “pas-à-pas”!

Il existe également une “fausse maille coulée”, pour remplacer la maille coulée finale d’un ouvrage crocheté en rond . J’ai fait une page sur cette finition invisible d’un cercle. C’est une subtilité de niveau avancé, découlant de la maille coulée.

 –  Se déplacer “discrètement” si l’on peut dire ainsi,  vers une autre partie de notre travail,  sans produire de points visibles .
Du fait que la maille coulée n’a presque pas de hauteur .
Cela va nous servir si on travaille selon la technique de  filet.
Cela peut aussi nous servir pour diminuer une pièce crochetée en début de rang.
Cela sert aussi quelquefois dans les amigurumis.
Voir la page: la maille coulée pour diminuer en début de rang (ou pour se déplacer discrètement, pour un trou, une boutonnière.)

maille coulée utilisée pour diminuer en début de rang
maille coulée utilisée pour diminuer en début de rang

La maille coulée est souvent utilisée en rang final, pour rendre une bordure plus nette, et un peu plus rigide. (çà “double”, si vous préférez,  le dessus des mailles du dernier rang)
Ici, pour faire une bordure au-dessus de brides, en piquant le crochet de façon classique, sous les deux brins des points du rang précédent:

la maille coulée pour border un dernier rang
la maille coulée pour border un dernier rang

Et aussi, on peut choisir de piquer son crochet sous le brin arrière seulement des mailles du rang précédent, pour rendre visible sur l’endroit une petite ligne formée par les brins avant non utilisés.
Le rang de mailles coulées nous sert donc à finir de façon plus nette une bordure finale.

mailles coulées crochetées en brin arrière, pour faire une bordure au-dessus de brides
mailles coulées crochetées en brin arrière, pour faire une bordure au-dessus de brides

Ici, un autre exemple, avec des mailles coulées crochetées en poteau arrière, c’est-à-dire insérées par l’arrière sous les points du rang précédent, qu’on “contourne”, pour réaliser une autre variante de bordure décorative, car la technique du poteau arrière va propulser vers l’avant en relief les mailles supérieures du rang précédent:

mailles coulées crochetées en poteau arrière, pour propulser vers l’avant en relief les mailles supérieures du rang précédent:
mailles coulées crochetées en poteau arrière, pour propulser vers l’avant en relief les mailles supérieures du rang précédent:

– Joindre deux morceaux séparés que l’on veut attacher.

Par exemple, on va faire une “couture” en mailles coulées, au crochet, pour rejoindre des carrés ensemble pour une couverture, des hexagones ensemble pour faire un sac.

Et, dans les amigurumis, dans certains cas, on peut ainsi “coudre” un corps et une tête réalisés séparément, en utilisant des mailles coulées au crochet, si la pièce le permet. Ce qui évite une “couture” avec une aiguille .

Dans le cas de jonction en mailles coulées de deux pièces séparées, on réalise le plus souvent un rang de mailles coulées en prenant les brins intérieurs des deux morceaux que l’on veut rassembler: le brin arrière de la pièce devant soi, et le brin avant de la pièce derrière soi.

la maille  coulée pour joindre deux morceaux
la maille coulée pour joindre deux morceaux

 -Il peut aussi arriver qu’on “brode” en quelque sorte, avec des mailles coulées, sur une pièce déjà crochetée, pour un effet spécial recherché .
Pour assembler, mais en travaillant de côté cette fois, et pas au dessus en brins intérieurs comme l’image précédente. 

assembler avec des mailles coulées sur le côté, en réalisant une bordure décorative

 Quand on peut piquer le crochet entre deux rangs, faire des mailles coulées fera exactement comme une broderie au point de chaînette à l’aiguille.

Pour un effet décoratif: par exemple , rebroder en mailles coulées des cercles colorés sur une manique ronde, dans une couleur contrastée, entre 2 rangs de brides. 

rebroder en mailles coulées entre deux rangs
rebroder en mailles coulées entre deux rangs

Ou faire un rang pour “broder” en mailles coulées, tout en le fixant, le tour d’un œil d’un amigurumi.

-Ou un rôle à la fois décoratif ET utilitaire. Par exemple, refaire une rangée de mailles coulées sur le dos d’une bestiole déjà crochetée, un lézard, un caméléon, un dragon, ce qui réalise comme une sorte de maille chaînette à plat, déjà fixée sur le dos, pour ensuite venir utiliser les points ainsi créés pour repiquer dedans, comme s’il s’agissait d’ une nouvelle chainette de fondation, pour faire des pointes, des cornes, une crête, etc…
J’utilise cette technique pour ajouter directement des éléments dans les amigurumis sans avoir à les coudre ensuite à l’aiguille.

– Et aussi :  on peut choisir de faire des mailles coulées piquées uniquement dans le brin avant, ou dans le brin arrière, pour un effet différent.

Par exemple, travailler des rangs en mailles coulées crochetées uniquement dans le brin avant, permet d’obtenir un rendu proche du point mousse d’un tricot aux aiguilles, cela créé une étoffe “élastique”, souple, tout en étant totalement opaque.

mailles coulées en rangs aller-retour en brin avant, ressemblant au point mousse
mailles coulées en rangs aller-retour en brin avant, ressemblant au point mousse

Bref, la maille coulée est souvent utilisée en crochet.
Même si c’est assez rarement en tant que point tout seul.
On peut dire que la maille coulée est le niveau zéro de la hauteur des points de crochet.
Voir sur le sujet la page sur la chaîne tournante pour les hauteurs comparées des points.

la maille coulée est le niveau zéro des hauteurs de points de crochet
la maille coulée est le niveau zéro des hauteurs de points de crochet

On verra tout cela en pratique dans des réalisations. (Je pense que j’ai déjà bien fait le tour du sujet! )

Voici en dessous une courte vidéo où je vous montre comment crocheter des mailles coulées, en bordure d’une manique, d’abord sous les deux brins, puis sous le brin arrière uniquement, pour vous permettre de constater la différence d’aspect final. A l’endroit, et à l’envers.

bordure en maille coulées sous les deux brins, puis sous le brin arrière seulement.
bordure en maille coulées sous les deux brins, puis sous le brin arrière seulement.


Vidéo la maille coulée

Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

Piquer son crochet de diverses façons:

Suivant

La maille coulée pour diminuer en début de rang .