• Amigurumi
  • Savoir-Faire

La pose des yeux de sécurité

poser des yeux de sécurité
poser des yeux de sécurité

Pour de nombreux modèles, vous verrez dans les explications qu’il vous sera demandé de poser des yeux de sécurité.

Pourquoi des yeux de sécurité?

Les jeunes enfants portent tout ce qui leur tombe sous la main à la bouche, donc un tout petit auquel vous offrez un jouet fait maison aura de grandes chances d’essayer de lui croquer les yeux.

Pour éviter tout risque, vous avez plusieurs choix:
– crocheter des yeux (voir les yeux crochetés)
– broder les yeux (voir: les yeux brodés)
– Coudre des boutons de façon sécurisée (avec un autre petit bouton cousu derrière pour éviter un arrachage…et un fil solide)
– Utiliser des yeux de sécurité en plastique, qui résistent à l’arrachage.
C’est le sujet de cette page.

Les avantages des yeux de sécurité:

– la facilité.
– le choix
– la sécurité
– l’esthétique

On en trouve de toutes tailles, formes et couleurs.
Des tout simples, juste un rond noir en relief, pour faire soit seulement des pupilles, soit des yeux:

yeux de sécurité noirs simples
yeux de sécurité noirs simples
des yeux de sécurité avec des iris colorés
des yeux de sécurité avec des iris colorés
des yeux de sécurité de chat
des yeux de sécurité de chat

Il en existe même des triangulaires, en forme de nez-museaux:

nez-museaux de sécurité
nez-museaux de sécurité

Donc, outre la facilité d’utiliser des yeux de sécurité, ils peuvent ajouter une touche de réalisme à vos jouets
(On n’a pas toujours les boutons qui conviennent, ou du fil à broder de la bonne couleur)

Comme vous le voyez, les yeux de sécurité sont en plastique, avec une tige qui comporte des petites cannelures et d’un embout à insérer en force à l’arrière, pour assurer qu’un enfant ne pourra pas le retirer en arrachant.

Ils sont assez bon marché si on achète toute une boîte de tailles différentes assorties.

boite d'assortiment
boite d’assortiment

Mais ils ont l’inconvénient de ne pas être très écolos: en plastique, et venant de Chine pour la plupart. (bilan carbone transport: pas top)
On les trouve avec une simple recherche sur internet, si vous voulez les commander chez l’un de ces géants du commerce en ligne, pas très écolo, mais moins cher.
Ou dans des magasins spécialisés de fournitures de loisirs créatifs.
Mais, pas très “récup’, ces yeux de sécurité.
Alors qu’utiliser des boutons de récup’, ou broder avec des petits restes de fils que l’on a, c’est plus dans l’esprit recyclage de ce site.

Mais, pour certains amigurumis, néanmoins, j’utilise des boutons de sécurité.

Quand poser les yeux de sécurité ?

Une évidence: on les pose quand on n’a pas encore commencé à rétrécir notre visage/tête. Et avant de rembourrer.
Car si vous n’y avez pas pensé, que vous avez fini votre tête, ou déjà rembourré, ce ne sera plus possible.
Si vous avez oublié les yeux de sécurité au bon moment, il ne vous restera plus que l’option de broder, ou de coudre des boutons boule avec une tige assez fine pour passer entre les mailles. En effet, des boutons à tige peuvent se coudre même une fois que le jouet est terminé et rembourré, car, en enfilant un fil dans les tiges, on peut toujours aller l’insérer entre des mailles.

De plus, positionnez vos 2 yeux sans les fixer, pour voir l’expression que vous voulez donner. Puis, seulement, vous les fixerez.

Où les poser?

Dans un trou entre deux mailles serrées.
Et souvent, le modèle vous dira à quelle hauteur,  à quel rang, et quel écartement.
Je fais un essai de positionnement avec des épingles à tête boule, ou directement avec les yeux de sécurité sans avoir mis la bague arrière, bien évidemment.
Mais, si on essaye directement avec les yeux de sécurité, dans des amigurumis réalisés avec un coton fin, ça peut laisser un trou d’écartement entre les mailles, si on les change ensuite de place. Donc, pour cette raison , je préfère souvent essayer la position avec des épingles à tête ronde.

Dans quel sens doit-on mettre la bague arrière des yeux de sécurité?

Avec le côté bombé vers l’intérieur , et le côté plat contre votre pièce en crochet.
Du moins, c’est ce qui est préconisé sur la plupart des sites.
Ainsi:

sens pour positionner la rondelle des yeux de sécurité
sens pour positionner la rondelle des yeux de sécurité

J’ai vu une vidéo d’une personne qui les positionne dans l’autre sens, mais qui, ensuite, utilise une pince à rivets pour les appuyer fortement. Donc je suppose que c’est pour cette raison qu’elle les pose dans l’autre sens.
Personnellement, j’ai testé les deux façons.
Dans les deux sens, ça tient bien.

Mais le sens officiel, que l’on voit sur les photos des sites qui vendent ces yeux, c’est “côté bombé vers l’intérieur du jouet, et côté plat de plus grand diamètre contre le tissu.

 Astuces pour poser des yeux de sécurité.

Je pensais que c’était facile à poser, ces yeux de sécurité.
Non, en fait, ce n’est pas si simple, car il y a deux soucis que vous pouvez rencontrer, (mais qui ont des solutions)

Poser des gros yeux de sécurité dans un tissu très serré:
Avec de la laine, en général, pas de soucis, car la tige, même grosse, des yeux de sécurité réussira à écarter les mailles à l’endroit où on veut les positionner. Mais si on a crocheté avec un coton fin, serré, ou en mailles serrées jumelées, il peut être difficile d’écarter suffisamment les mailles pour y insérer des yeux de sécurité , surtout si on a choisit des gros yeux.
Comment solutionner cela?
Tout simplement en ayant “prévu le coup”, en crochetant, pour remplacer une maille serrée par une maille chainette, à l’emplacement désiré pour passer la tige de l’œil.
Rien de bien compliqué: on “saute ” une maille serrée, remplacée par une maille chainette, et on crochètera au rang suivant une maille serrée normalement au-dessus de la maille chainette.
Celà va former un petit trou au futur emplacement désiré.
Par contre, la difficulté est de savoir “où” laisser ce trou volontaire, ou plutôt ces deux trous (pour 2 yeux!) à quelle hauteur, et avec quel écartement.
Mais en ayant positionné deux épingles pour prévoir, au rang précédent, on y arrive très bien.
On prévoit donc deux trous, si on utilise des yeux de sécurité avec des tiges trop grosses pour passer entre des mailles d’un amigurumi crocheté trop serré pour la dimension des tiges.

laisser un petit trou pour faciliter la pose des yeux de sécurité
laisser un petit trou pour faciliter la pose des yeux de sécurité

La deuxième difficulté que l’on peut rencontrer:
Forcer, pour réussir à mettre la rondelle bien enfoncée dans la tige de sécurité. 
Car les rondelles en plastique sont souvent vraiment rigides et dures à enfoncer.

Alors, l’astuce de pose que j’ai expérimentée est de les faire un peu chauffer, en les trempant quelques minutes dans de l’eau bouillante, juste pour  les ramollir un peu, et que ce soit plus simple à enfoncer ensuite.
Il vous faudra ensuite être rapide pour les monter sur les tiges des yeux avant que çà ne re-durcisse à nouveau.

Pour les faire glisser, on peut s’aider d’un petit tube rigide, comme le corps d’un stylo à bille.
Après avoir positionné notre œil à l’endroit voulu, et mis la rondelle de sécurité à l’arrière, on la pousse avec un tube de vieux stylo. A condition que le diamètre de la tige en forme de vis ne soit pas trop gros et passe dans le stylo, bien évidemment.
Je trouve que c’est plus facile qu’avec mes petits doigts.Et pour sécuriser encore plus les yeux de sécurité, une astuce supplémentaire: brûler le bout de la tige.

Je ne suis pas douée, ni équipée, pour vous montrer çà en vidéo, et pas facile non plus en photo, donc je vous explique:

Vos yeux de sécurité sont posés au bon endroit, la rondelle arrière bien enfoncée au maximum de ce qu’il est possible.
Donc, la tige dépasse de la rondelle.

Prenez un briquet, et chauffez jusqu’à faire fondre un peu.
Sans brûler votre travail. Opération délicate!
C’est du plastique, donc ça pue, et ce n’est pas bon pour vos narines.
Donc faites celà dehors.

Mais celà va créer une boule de plastique fondu au bout qui va solidariser la rondelle avec la tige.
Avec çà, même le plus costaud des plus costauds des bébés ne pourra pas arracher les yeux de votre jouet!

Et si on veut obtenir un effet d’orbite oculaire enfoncé vers l’intérieur, pour les rapprocher un peu?

Une fois qu’on les a posés, sécurisés, on peut les rapprocher l’un de l’autre en entortillant un fil solide sur l’arrière, entre la rondelle et le tissu crocheté, puis faire de même, toujours avec le même fil, sur l’autre œil. Et ensuite, on resserre un peu, en tirant sur la boucle qu’on a fait entre les deux yeux sur l’arrière.
Après rembourrage, celà vous donnera un effet d’orbite oculaire un peu enfoncé vers l’intérieur.
Remarque: pour créer un effet d’orbite enfoncé, je trouve qu’il est plus simple d’utiliser des boutons boule à coudre, qui ont une tige trouée sur l’arrière.
On pourra alors passer le fil qui resserre dans les trous des boutons boule à coudre.


On peut utiliser les yeux de sécurité tout seuls.
Tout simplement.

Mini-cheval girly punky
Mini-cheval girly punky

Agrémenter les yeux de sécurité:

On peut, bien évidemment, combiner la pose des yeux de sécurité avec de la broderie autour, pour ajouter des cils, ou un iris, par exemple.

Voyez les exemples en dessous où des yeux de sécurité font les pupilles, et où il y a soit un peu de broderie, soit une partie crochetée en plus avant de les poser.

portrait de l'ane TROTRO
portrait de l’ane TROTRO
Petit lapin à chapeau vert
Petit lapin à chapeau vert
Jeannot lapin
Jeannot lapin
Simon le super-lapin
Simon le super-lapin
Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

Broder des nez et des bouches d’amigurumis

Suivant

Les yeux brodés des amigurumis