• Amigurumi
  • Crochet
  • Savoir-Faire

La technique navajo de la longue chaîne à 3 plis

Une technique pour tripler votre fil sans utiliser 3 pelotes

la technique navajo de la longue chaine à 3 plis
la technique navajo de la longue chaine à 3 plis

Vous avez vu que la taille de vos amigurumis dépend de la grosseur du fil utilisé (donc de la taille du crochet)
Vous avez vu aussi que j’utilise principalement des fils de récupération issus de détricotage. Donc, dans la page sur  la question de savoir  quel fil utiliser pour les amigurumis, je vous ai déjà évoqué la possibilité d’augmenter la grosseur du fil en les mélangeant.

Si vous utilisez deux pelotes (ou plus) de gammes différentes, pour composer un fil double ou triple, vous devrez obligatoirement les rassembler dans 2 ou 3 contenants différents, et ne former votre nouveau fil qu’au moment de l’utiliser.
Ce qui peut donner des résultats chinés, ou faciliter des transitions douces entre les couleurs.
Mais utiliser 3 fils , ça peut s’emmêler.
Encore qu’il existe des astuces pour moins emmêler les fils, ou éviter qu’ils ne roulent au sol, ce que j’ai expliqué dans la page correspondante à ce sujet.
On n’a pas d’autre choix si les fils sont différents, mais si on veut tripler un fil unique, pour augmenter notre grosseur de travail, il y a mieux.

Alors ici, je vais vous donner une astuce pour tripler le même fil, le rendre 3 fois plus volumineux, sans le couper, et sans faire 3 pelotes rassemblées ensuite.
Et mon astuce marche avec une pelote du commerce, ou avec une pelote enroulée à la main après un détricotage. (alors que l’astuce du double-brin obtenu avec les deux extrémités d’une même pelote ne fonctionne qu’avec une pelote du commerce)
Et c’est simple.
Vous savez faire une maille chaînette?
(Bien évidemment, puisque vous êtes sur ce site de crochet)
C’est le même principe, faire des très loooooo….ngues chaînettes, sans crochet, avec les doigts, en tirant des très longues boucles après un 1er nœud coulant laissé très lâche.

On commence par un nœud coulant de démarrage, qu’on ne serre pas du tout.
On tire une très longue boucle.

On tire une très longue boucle.
On tire une très longue boucle.

Avec le fil de la pelote, on atteint la hauteur de  la boucle, on saisit ce fil de travail (=venant de la pelote)et on tire une autre grande boucle, comme si on avait fait une maille chainette avec les doigts.

On tire une autre longue boucle à l’extrémité de la 1ère
On tire une autre longue boucle à l’extrémité de la 1ère

Et on recommence.

On recommence, comme une maille chaînette très allongée
On recommence, comme une maille chaînette très allongée

Pour les besoins de faire tenir mes explications sur mes photos, je n’ai pas beaucoup tiré les boucles pour les allonger, mais c’est pour vous expliquer la méthode.
Vous pouvez bien évidemment allonger encore plus vos boucles.

De même , pour les besoins de l’explication de la méthode, j’ai préparé des boucles allongées d’avance, pour vous les photographier.
Mais, en fait, on crée ces longues chaînettes PENDANT qu’on crochète, et PAS AVANT.

Quand vous avez compris le principe, vous ne tirez une nouvelle longue boucle que lorsque vous arrivez à proximité de la fin de la boucle en cours.
Ainsi:

Lorsqu’on atteint la  boucle, on tire le fil de la pelote au travers, pour créer une autre boucle.
Lorsqu’on atteint la boucle, on tire le fil de la pelote au travers, pour créer une autre boucle.

Et on continue à crocheter.
A partir d’un fil fin, sans aucune difficulté, on se fabrique en cours de travail et au fur et à mesure un fil épais en triple épaisseur.

Lorsque l’on va crocheter, en mettant de la tension sur cette longue chaînette , nous aurons bien un fil triple, composé de 3  trois brins du fil initial.
Les endroits où chaque boucle se replie sur elle-même sont totalement invisibles une fois crochetés.

Les avantages de cette méthode à 3 plis sont évidents:
-Pas la peine de faire 3 petites pelotes à partir d’une seule grosse pelote, en coupant le fil, en devant , de plus, estimer si elles sont de grosseur équivalente.
Puis de risquer les emmelages en les crochetant , ou bien de devoir faire une grosse pelote de fil triple en les rassemblant d’avance.
-Avec cette astuce, on fait notre fil triple au fur et à mesure de nos besoins.
Et, quand notre usage est terminé, on a notre pelote initiale de simple fil.

C’est tout simple;
Encore fallait-il le savoir.

Bon, cette astuce, c’était pour faire un fil triple à partir d’une seule pelote.
Mais j’ai d’autres astuces pour travailler avec plusieurs fils différents.(lien à ajouter plus tard)
Des petits trucs simples encore, mais encore faut-il les connaître.

Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

Moins emmêler ses fils, éviter aux pelotes de rouler au sol

Suivant

quel fil prendre pour faire des amigurumis?