• Crochet
  • Savoir-Faire
  • Trucs et astuces

Moins emmêler ses fils, éviter aux pelotes de rouler au sol

Moins emmêler ses fils, éviter aux pelotes de rouler au sol
Moins emmêler ses fils, éviter aux pelotes de rouler au sol

(Non, ce n’est pas mon chat, mais une photo du net, qui illustre bien le sujet ! )

Crocheter prend du temps, mais c’est du plaisir. C’est de la création.

Mais passer autant de temps à démêler des pelotes qu’à crocheter, c’est moins rigolo.

Alors, voici quelques astuces toutes simples pour éviter la corvée du démêlage (sauf si vous aimez ça!) 
Rien de sensationnel dans cette page, mais des petits trucs, qui peuvent vous éviter d’avoir à démêler votre fil en cours de travail.

Avant de commencer!

Déjà, tout simplement, ne pas commencer avec des pelotes stockées emmêlées.
Ce qui signifie de toujours penser à bloquer le fil extérieur des pelotes que l’on stocke.
Pour les pelotes du commerce, ou les fins de pelotes du commerce.
Pour les pelotes enroulées maison, c’est la même chose.
On enroule sur quelques tours le fil extérieur.
Il suffit ensuite de le passer en dessous de quelques autres fils pour le bloquer.
C’est simple, mais ça évite des paquets de fils emmêlés si vous stockez plusieurs pelotes ensemble sans séparations.
Voir la page la laine et le détricotage, pour les histoires de petites pelotes à stocker.
Pour moi, le plus efficace, c’est de séparer les couleurs dans des sacs zippés, en ayant bloqué tous les brins extérieurs.

On fait quelques tours plus serrés sur l'extérieur de la pelote, puis on repasse le fil libre en dessous pour le bloquer
On fait quelques tours plus serrés sur l’extérieur de la pelote, puis on repasse le fil libre en dessous pour le bloquer

Pour les petites pelotes de petits restes de fil, enroulés maison, on peut utiliser des barrettes ou des pinces à cheveux pour bloquer, des trombones, ou bien les enrouler autour de  pinces à linge. Ou enrouler autour de n’importe quel petit rouleau de carton, (les cartons de bobines de fil à coudre vides, par exemple, )et y faire une encoche pour bloquer le fil.
Ou un carton découpé, comme on le fait pour les échevettes de coton à broder.
Peu importe.
Le principal est de penser à bloquer nos pelotes avant de les stocker.

trombone, pince à cheveux, à linge, ou carton avec une encoche, peu importe
trombone, pince à cheveux, à linge, ou carton avec une encoche, peu importe
des pinces clip à cheveux pour fixer le fil d'une pelote faite à la main
des pinces clip à cheveux pour fixer le fil d’une pelote faite à la main

Remarque:
Les astuces style pinces à cheveux, trombones, barrettes, etc…çà marche aussi en cours de travail, quand on crochète avec plusieurs couleurs en faisant des motifs de tapisserie au crochet .

Astuce de l’extrémité intérieure d’une pelote neuve:

Si on a nous-même réalisé notre fil de trapilho, ou que l’on a fait une pelote normale à la main, on  n’aura accès qu’à une seule extrémité de fil: l’extrémité extérieure.

Mais, sur chaque pelote de laine du commerce, il y a en fait deux extrémités accessibles:
L’une est à l’extérieur  et l’autre se trouve au centre de la pelote.

Pour la trouver, il suffit d’ insérer ses doigts dans le centre par le trou que l’on voit à l’extrémité de la pelote.
Puis on tire doucement vers l’extérieur. Seulement en prenant le minimum, juste un petit peu des brins du centre.( le moins possible). 

Cela nous fait souvent retirer un petit paquet, qu’il faut ensuite doucement  étirer et démêler. D’où l’intérêt de tirer seulement un petit paquet du centre. Mais quand on travaille avec une pelote neuve , ou le fond d’une pelote neuve, je trouve que prendre le fil intérieur permet que cela s’emmêle moins , surtout en fin de pelote.

le brin extérieur et le brin intérieur d’une pelote du commerce
le brin extérieur et le brin intérieur d’une pelote du commerce

Et, si vous voulez doubler votre fil, en ne prenant qu’une seule pelote, la solution du brin interne + brin externe s’impose aussi d’elle-même.

Astuce de la boite trouée, ou autre solution similaire

Avec une pelote du commerce, et surtout si on prend le fil intérieur, on n’a pas ce souci, çà ne roule pas sur le sol.
Mais avec une pelote enroulée maison, à la main, après avoir détricoté, cela nous fait des pelotes bien rondes qui roulent très facilement. 
(Votre chat adore que la pelote se sauve…vous, moins)

Il existe des bols à fils spéciaux, pour que la pelote ne roule pas sur le sol. 

Ce sont des bols avec des encoches en spirale, qui permettent que l’extrémité passe par l’encoche et que la pelote se déroule dedans, sans rouler sur le sol.

des très jolis bols à fils, mais on peut très bien s'en passer
des très jolis bols à fils, mais on peut très bien s’en passer

Je n’ ai pas de bol à fil, et trouve qu’une boîte trouée fait tout aussi bien l’affaire.

Prenez un contenant adapté à la taille de votre pelote ronde.
Par exemple, une boîte métallique à couvercle en plastique, ayant contenu du cacao ou du café instantané fera très bien l’affaire pour des petites pelotes rondes maison.
Une solide boite à chaussures en carton avec une ouverture découpée sur le dessus, pour une pelote plus grosse.
Une trousse de toilette avec une ouverture au niveau de la fermeture, permettant de passer le fil.

une grosse pelote faite maison, dans une grande trousse
une grosse pelote faite maison, dans une grande trousse

Cette solution peut aussi servir à transporter votre travail, le poser partout au sol sans risque ni de roulade de la pelote, ni de salissure du fil. 
çà  peut tout aussi bien être une boîte de lingettes humides de bébé dont on laisse l’ouverture ouverte.
Peu importe.
Il y a une multitude de solutions-maison possibles, variables selon la taille de votre, ou vos pelotes rondes de l’ouvrage en cours.

Il suffit que le contenant  soit suffisamment spacieux pour votre pelote.

Il vous suffit de trouer un couvercle pour faire sortir l’extrémité de votre fil au travers du trou, ou de passer le fil  par toute ouverture disponible en haut du contenant. 
Ainsi, la pelote se déroulera dans la boîte, et vous n’aurez pas à aller la retirer des griffes du chat.

Astuce de la passoire de cuisine:

C’est le même principe que les boîtes trouées. 
On met le fil dans la passoire posée au sol, et on le tire à travers l’un des trous, s’ils sont suffisamment gros pour le diamètre d’un fil fin. 
Ou pas. Simplement passer le fil au travers d’une poignée suffit souvent.
Car poser la pelote dans une passoire ronde à côté de soi permet de remédier au problème de la pelote ronde qui s’enfuit sur le sol, même sans avoir à passer le fil par un trou de la passoire le plus souvent.
Car la forme ronde de la passoire permet que la pelote bouge dedans sans en sortir.

astuce de la passoire pour éviter à la bobine de rouler au sol
astuce de la passoire pour éviter à la bobine de rouler au sol

Astuce d’un panier ou d’une corbeille avec des trous ajourés en haut :
C’est encore la même chose…Une autre variante de la boîte trouée. Sans couvercle.
Certaines corbeilles à papier de bureau, certaines corbeilles à pain en osier,  ont des trous, et conviendront aussi pour cet usage.
Autres variantes:
Un vase assez haut,
Un cache-pot,
En fait, tout contenant assez lourd pour ne pas tomber avec le mouvement de la pelote à l’intérieur.
Et suffisamment haut  pour que la pelote reste au fond sans sortir avec la traction.

un simple bocal suffisamment lourd et grand
un simple bocal suffisamment lourd et grand

Astuce du sac de congélation à ouverture zippée:

des pelotes dans des sacs de congélation zippés
des pelotes dans des sacs de congélation zippés

Ce qui permet de crocheter dans des endroits où on ne veut pas poser sa pelote.
Ou crocheter avec plusieurs couleurs sans qu’elles ne s’emmêlent.

Astuce du sac en plastique à accrocher:

Rien de plus simple, et qui vous permettra de crocheter sur une chaise de jardin, dans un train. 

Un simple sac en plastique accroché au dossier d’une chaise
Un simple sac en plastique accroché au dossier d’une chaise

Astuce pour éviter la torsion du fil:

C’est un autre sujet : la torsion progressive de votre fil en cours de travail.
La raison pour laquelle le fil se tortille entre votre pelote et votre travail, est qu’on tourne toujours dans le même sens, quand on travaille en rangs allers et retours. 

Tour après tour, cela crée une rotation du fil, qui finit par s’entortiller sur lui-même.

Il suffit quelquefois de retourner votre travail dans l’autre sens, comme, par exemple, dans le sens des aiguilles d’une montre aux rangs pairs, et dans le sens inverse aux rangs impairs, pour supprimer cette torsion source de fil emmêlé.

Cette astuce marche pour les aller-retours, surtout dans des petites largeurs. Si vous crochetez une écharpe d’enfant, par exemple.

Lorsqu’on travaille toujours dans le même sens, comme dans les amigurumis, lors d’un travail en spirale continue, le fil peut facilement se tortiller sur lui-même entre votre travail et la pelote. Et on ne peut pas changer de sens de rotation.

Dans ce cas, si on constate une torsion, il faut simplement soulever notre travail, mettre un blocage au niveau de la pelote (une pince à linge, un clip pour cheveux, un simple élastique…) pour qu’elle ne puisse plus se dérouler, et ensuite, on laisse pendre dans le vide notre pelote.
Comme un fil à plomb, lesté au bout par la pelote.
Elle va tournoyer sur elle-même, et le fil va se détortiller de lui-même.

Toutes ces astuces pour vous éviter de devoir démêler n’ont rien de révolutionnaire ni de compliqué.
Mais encore faut-il le savoir, ou y penser.

Mais si vous avez un chat, n’oubliez pas que …c’est un chat! (image du net qui m’a bien fait sourire! Le malheur des uns fait le bonheur des autres.

les fils emmelés, quel bonheur
les fils emmelés, quel bonheur

(Et pour le chat, offrez-lui une petite pelote pour s’amuser, mais qu’il ne vienne pas shooter dans la vôtre du travail en cours, qui ne roulera plus au sol devant son nez)

Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

Augmenter la grosseur de vos fils

Suivant

La technique navajo de la longue chaîne à 3 plis