• Crochet
  • Savoir-Faire
  • Trucs et astuces

Augmenter la grosseur de vos fils

Crocheter plusieurs brins ensemble, certes, mais il n’y a pas que çà…

solutions pour augmenter la grosseur de vos fils
solutions pour augmenter la grosseur de vos fils

Parfois, lorsque vous crochetez, vous voulez un fil plus volumineux que celui que vous avez en stock.
Comme je ne travaille qu’avec des fils recyclés, de récupération,  je n’ai pas le choix d’un magasin à ma disposition.
Alors, je fais avec ce que j’ai .
Pour celà, la façon la plus simple est de mélanger plusieurs fils, de même sorte, ou pas.

C’est notamment ce que je fais quand je veux augmenter la taille d’un amigurumi, par exemple, sans devoir adapter et modifier un modèle.
Vous voulez une bestiole plus grande?
Doublez le fil, avec lui-même, ou avec un autre.

Ou bien, vous voulez faire un bonnet qui sera “épais”, avec une bonne tenue, et vous n’avez en stock que des fils trop fins pour cet usage?
Pourquoi ne pas mélanger 2 ou 3 fils, et réaliser un joli chiné.
En les combinant différemment, pour le haut du bonnet et les côtes en bas, par exemple.

Vous voulez un résultat “chiné”, avec des transitions douces entre les coloris?
Vous voulez créer un camaïeu à partir de fonds de pelotes dépareillées, car vous n’avez que des petits restes?
Le plus simple est aussi de créer un fil mélangé avec vos restes de bobines.

Et ce que je vais expliquer pour du fil à crocheter est aussi valable pour du trapilho, bien évidemment.

Car, au crochet, il est facile de travailler avec plusieurs brins ensemble.
Il faudra adapter la grosseur du crochet au résultat, plus ou moins aéré, que l’on voudra.
Et veiller à bien toujours prendre les 2, ou 3 brins ensemble, comme s’il s’agissait d’un seul fil.

Je vais vous détailler quelques astuces et réflexions de mon expérience de mélangeuse de fils.

Voici les options possibles:

AVEC LE MÊME FIL:

-créer du fil double, avec une seule pelote de laine:

Si vous avez une pelote du commerce, il est judicieux de créer votre fil double, en prenant le fil issu de l’extérieur et de l’intérieur de votre pelote.
Il vous suffira de tirer doucement le centre de la pelote pour trouver le fil intérieur, et de le combiner avec le fil externe.
J’ai expliqué cette astuce dans la page précédente: moins emmêler ses fils

le brin extérieur et le brin intérieur.
le brin extérieur et le brin intérieur.

créer du fil triple avec une seule pelote de laine:

Vous avez un fil fin, et le doubler ne suffit pas à obtenir la grosseur que vous voulez.
Vous voulez le tripler, sans devoir faire 3 pelotes séparées avec votre grosse pelote.
Et vous avez compris comment faire une maille chainette.
Alors, voyez la page sur la technique navajo à 3 plis, qui vous donne les explications pour faire votre fil à 3 brins facilement, sans emmêlage, et au fur et à mesure de l’avancement. 

la technique navajo à 3 plis
la technique navajo à 3 plis

-créer un nouveau fil avec une longue maille chainette

A partir toujours d’un seul brin, d’une seule pelote, vous pouvez faire une longue chainette, et l’enrouler pour former une nouvelle pelote.
En une seule couleur, ou en mélangeant 2 fils.
Ce qui sera vous donnera un résultat de texture différent du résultat obtenu en mélangeant simplement les deux fils ensemble au moment de les crocheter.
Voyez cette pelote, composée d’une longue chainette faite avec un fil rouge fin et un fil noir fin .
J’ai obtenu un fil chiné qui a la texture d’un petit cordon.
Le résultat une fois crocheté sera plus structuré que les deux fils crochetés ensemble.

une pelote chinée réalisée en crochetant 2 fils différents en une longue chainette
une pelote chinée réalisée en crochetant 2 fils différents en une longue chainette

Cette solution de crocheter une longue chainette peut également vous servir pour préparer des bobines multicolores à partir de tous vos petits restes de fils:

des pelotes faites de petits restes de fils crochetés en une longue chainette
des pelotes faites de petits restes de fils crochetés en une longue chainette

Pour avoir des raccords nets, sans nœuds, si vous utilisez des fonds de pelotes, vous pouvez raccorder vos chaînettes en utilisant le même principe que le joint russe: enfiler les brins excédentaires en revenant en arrière.

pour raccorder des chainettes sans faire de nœuds, on s'inspire de la technique du joint russe
pour raccorder des chainettes sans faire de nœuds, on s’inspire de la technique du joint russe

(Voir la page sur le joint russe pour plus d’explications sur cette technique)

AVEC DES FILS DIFFÉRENTS:

Avec des fils différents, on peut tout faire.
Imagination infinie.
Vous pouvez les crocheter ensemble en les doublant, les triplant, les quadruplant.
Vous pouvez mélanger des grosseurs différentes de fils.

Vous pouvez garder un fil principal, du début à la fin de votre travail, et lui ajouter , pour des rayures, pour des effets de textures, un autre fil qui va le doubler, mais seulement pour quelques rangs.

Vous pouvez vous fabriquer des pelotes chamarrées, en fil simple, en utilisant les techniques de jointures discrètes (le joint russe, le joint feutré, la jointure tressée, le nœud magique…) pour obtenir un fil qui sera un exemplaire unique à votre goût.
Ou crocheter en une longue chainette de plusieurs fils.
Bref, imaginez!

Par contre, avec plusieurs fils à crocheter ensemble, je vous conseille fortement d’aller voir la page “moins emmêler ses fils ou éviter qu’ils ne roulent au sol”, car votre chat, si vous en avez un, aimera beaucoup votre moment créatif.
Et même sans chat…travailler avec plusieurs fils demande un peu d’organisation “anti-emmêlage”.  

Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

Le cercle classique de mailles serrées en rangs fermés

Suivant

Moins emmêler ses fils, éviter aux pelotes de rouler au sol