• Amigurumi
  • Savoir-Faire
  • Trapilho

quel fil prendre pour faire des amigurumis?

quel fil prendre pour faire des amigurumis?
quel fil prendre pour faire des amigurumis?

Le résultat final va dépendre du fil que vous allez prendre.
Il existe une infinité de fils “neufs” disponibles sur le marché.
Mais j’utilise presque exclusivement des fils récupérés sur des vieux tricots détricotés. Ou des fonds de pelotes dépareillées que l’on me donne.
Donc, de toutes sortes, matières, et de tous calibres.
Et même du trapilho que je fais à partir de vieux tee-shirts.

On peut utiliser presque n’importe quel  type de fil, et de n’importe quelle grosseur, pour créer des amigurumis, car la jauge ne sera pas très importante.
Pour un vêtement, il y a une taille précise à respecter, mais si votre koala ou votre licorne fait 3 ou 4 cms de plus ou de moins que le modèle que vous avez suivi, même avec le même numéro de crochet que celui indiqué dans les explications, ce ne sera pas très grave.

Mais les résultats seront évidemment différents selon les matériaux.
Et certains conviennent mieux que d’autres.

Dans tous les cas, vous devez vérifier la solidité de votre fil.
Tout simplement en tirant dessus pour vérifier qu’il ne se déchire pas.
Car certains fils sont trop délicats, et, même si cela ne vous empêchera pas de réaliser vos différentes pièces, vous risquez fort de casser le fil en cousant les pièces entre elles ensuite.
Un fil peu solide est un risque de devoir recommencer votre amigurumi tout juste réalisé.
De plus, la plupart des amigurumis ne sont pas destinés à en faire une simple déco, mais sont des jouets pour enfants, donc, il faut de la solidité.

Quelle composition/matière de fil?

On appelle “fil” tout ce qui peut se tricoter ou se crocheter.
La matière peut-être animale, végétale, ou synthétique.
La composition des fibres de votre fil, et sa grosseur, est peut-être le facteur le plus déterminant, et votre choix se fera selon le résultat souhaité. Voulez-vous une réalisation qui dure très longtemps? Qu’elle soit super douce?, respectueuse de l’environnement? Pour qui est destiné votre amigurumi? un bébé?, un enfant plus grand? un objet de déco?
Votre choix de matière se fera selon les réponses à ces questions.
Et la grosseur selon la taille désirée de l’objet fini.

– le pur coton est solide, robuste et hypoallergénique.
Il doit être préféré pour les amigurumis destinés à des petits enfants.
Il supportera des lavages si vous réalisez des “doudous”.
(Il faudra aussi veiller au rembourrage, lavable également, et broder les yeux, ou employer des yeux de sécurité)
Mais le pur coton est long à sécher après lavage.
Les amigurumis réalisés en coton sont plus nets, plus lisses, plus brillants.
(ce sont ceux des designers pros, que vous pouvez admirer sur le net):

– le coton mercerisé conviendra mieux pour les très petits objets, les porte-clefs, les grigris de sacs.

-les mélanges coton & acrylique  sont souples, faciles à laver et à sécher, mais seront moins durables que le pur coton.

-les fils en acrylique sont variés, quelquefois fantaisie, poilus, et permettent de s’amuser dans diverses textures, mais ils dureront moins longtemps dans le temps et peuvent boulocher à l’usage.

-les fils plushie, fils fourrure, fils chenille, vous donneront des résultats qui feront plus “peluches”.

  – La laine est souple à travailler, mais elle craint les mites.
De plus, elle est délicate à laver…donc cette matière est à éviter pour des amigurumis.

Le lin, le chanvre, la soie, sont des fils à réserver pour des vêtements, des accessoires, mais pas pour des amigurumis.

– Le trapilho fait maison offre des possibilités infinies, mais comme on a forcément un gros fil, à travailler avec un gros crochet, on aura une grande taille finale de notre objet terminé.
Donc, peu adapté aux amigurumis, sauf si vous voulez des bestioles “géantes”.
A privilégier  pour des corbeilles, des tapis,etc…
Mais il est néanmoins tout-à-fait possible de crocheter des amigurumis en trapilho.

Quelle grosseur de fil?

La taille de l’objet fini dépend évidemment de la grosseur du fil.
J’ai fait une page séparée sur ce point.
Voir: la taille des amigurumis; (lien à ajouter plus tard)
Tout dépend de l’usage que l’on veut en faire.

Peut-on  prendre des fils de récupération, donc de gammes différentes, de grosseurs différentes, et les mélanger?
Oui, c’est ce que je fais tout le temps.
MAIS…çà demande un peu d’expérience.
En effet, si vous suivez un modèle exécuté avec une même gamme de fil, et que vous réalisez l’une des pièces avec un fil plus gros, ou plus petit, vous devrez adapter le modèle en conséquence, puisque la taille de l’objet est déterminée par la taille du fil /crochet.
Vous comprenez qu’une tête d’une bestiole prévue pour être crochetée avec un crochet n°4, si vous utilisez un fil prévu pour se crocheter avec du n°2,5, il faudra augmenter le nombre de mailles, et de rangs, pour obtenir un résultat équivalent en diamètre.
Mais, comme dans les amigurumis, les modèles ont souvent des formes simples, avec un peu d’expérience, c’est assez facile.
Dans mes tutos, je me contente de noter et partager ce que je fais, à l’improvisation du moment et avec le fil de récup’ dont je dispose .
Je vous indique la grosseur du crochet employé, qui peut varier entre le corps, et la tête, par exemple. Selon mes fils en stock.
Si vous voulez simplement “suivre” et ne pas avoir à adapter, il vous faudra aussi trouver des fils de la même grosseur que ceux de mon tuto.
Si j’ai refait par la suite le même amigurumi avec un fil de grosseur différente, je vous proposerai aussi mon adaptation ultérieure.

On peut adapter la grosseur des fils en les mélangeant!
Ainsi, on peut doubler un fil trop fin, ou adjoindre un autre fil d’une autre gamme, pour augmenter la grosseur.
Ce que je fais aussi.
Et dans ce cas, je vous le mentionne dans le tuto correspondant.
Je vous donne aussi une astuce pour tripler votre fil au fur et à mesure, pour en augmenter l’épaisseur : la technique navajo à 3 plis

Voici des exemples de réalisations :

(Je complèterai au fur et à mesure que mes tutos seront publiés.
Cliquez pour accéder à la page correspondante )

En trapilho réalisé à partir de tee-shirts découpés:

amigurumis réalisés en trapilho
amigurumis réalisés en trapilho

loup
abeille tenant une fleur
baleine-corbeille de salle de bains
chevreuil couché
caméléon multicolore

Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

La technique navajo de la longue chaîne à 3 plis

Suivant

Le cercle de mailles serrées en spirale continue: