• Crochet
  • Objets utilitaires
  • Trapilho
  • Tutos

Manique logo Pomme

manique logo Pomme
manique logo Pomme

Ayant choisi mon ancien surnom de Pomme comme pseudo pour créer ce site Imaginarium de Pomme, qui parle essentiellement de récupération de matériaux pour créer, il fallait que je fasse en objet une version de mon logo personnel qui corresponde à cet esprit de recyclage .
Donc, je voulais fabriquer un logo 100 % recyclage, avec ce que j’avais sous la main. 
Alors, j’ai imaginé une manique en forme de Pomme, en trapilho fait d’un vieux vêtement de récup recyclé, avec un petit ver rigolo (pour symboliser le cycle des transformations) .

LE TUTO:

Niveau de difficulté: Moyen
Ce tuto nécessite de connaître tous les points de crochet, et certaines techniques.

Ce qu’il vous faut:
un tee-shirt imprimé dans une couleur appropriée, assez fin.
J’ai utilisé une tunique en maille assez souple, dont les couleurs me semblaient adaptées à une pomme, et que j’ai découpée en trapilho.
– Un peu de laine ou coton dans une couleur de votre choix pour le ver.
 J’ai pris un rose abricot, issu d’un pull à détricoter.
-Un peu de coton épais ou laine en marron, en vert et en noir, pour faire la feuille et sa tige, et le trou par lequel sort le ver.
– un tissu au choix pour une réaliser doublure.
J’ai pris un pull jaune fin en maille acrylique de récup’.
– Une aiguille à laine pour broder.
– un peu de coton bleu et blanc, pour broder les yeux et la bouche du petit ver.

Savoir-faire :

(Vous trouverez la liste avec les liens sur Imaginarium de Pomme à la page “le crochet pas-à-pas” en haut de la page d’accueil)
–  L’anneau magique (AM)
–  la maille chainette, ou maille en l’air (ch)
– la maille coulée (mc)
– La maille serrée (ms)
– Crocheter en rond et  fermer le rang
– Crocheter en spirale, en continu
– Tourner son travail
– Arrêter un ouvrage et rentrer le fil
– La demi-bride (dbr)
– la bride (br)
– la double-bride (db)
– la diminution invisible (dim inv)
– les augmentations (aug)
– Brin avant et brin arrière
– La double-chaînette de fondation
      
TUTO POUR LA RÉALISATION: 

Les liens qui vous enverront directement sur des pages techniques sont en  rose et en italique.
*…* :  signifie répéter les instructions entre les *  

Fabriquer son trapilho:
Déjà, il me fallait obtenir ma matière à crocheter.
Donc, j’ai découpé mon vêtement à recycler en fil trapilho, selon la technique expliquée  sur la page Faire son trapilho

une tunique multicolore devient une pelote de trapilho
une tunique multicolore devient une pelote de trapilho

Crocheter la pomme:  

Ma Pomme-logo est travaillée en rangs fermés, et PAS en spirale continue.
Chaque rang est fermé par une maille coulée, et commence par une maille chaînette, qui n’est pas comptée comme un point.
Je l’ai réalisée avec un crochet du 6,5

Rang 1: 6 ms dans un anneau magique (= 6)
Resserrer l’anneau.
Rang 2 : *aug* , rép 6X ,sur l’ensemble du rang (= 12)       
Rang 3: (Idem rang 2)  *aug* , rép 6X ,sur l’ensemble du rang (= 24) 
Ceci n’est pas la façon classique de faire des cercles en ms, mais je voulais une bonne densité de points, bien serrés, d’où ce choix de doubler le rang 2. Ce qui me fait accéder plus vite au total de 24 ms, qui n’aurait normalement été atteint qu’en fin de rang 4 en méthode classique. 
(Je vous donne au passage ma petite astuce perso pour les maniques…) 

Fin du rang 3
Fin du rang 3

Rang 4:* 3 ms, 1 aug * –  répéter 6X (= 30 )
Rang 5:  * 2 ms,1 aug, 2 ms * – répéter 6X  (= 36)
Remarque: Pour obtenir un rond “bien rond”, je ne fais jamais la façon “classique” que vous verrez en général dans toutes les explications, pour simplifier…et qui vous dira souvent * 4 ms, 1 aug* , pour ce rang . Mais je sépare les 4 ms en 2 X 2 ms, avec l’aug placée au milieu, qui va donc se retrouver sur la maille centrale des 3 ms du tour précédent. Pour que l’augmentation de ce tour ne se retrouve pas alignée aux augmentations des tours précédents.
Ceci pour obtenir un cercle bien rond, sans petites “pointes”.. Et je vais répéter cette division tous les 2 rangs (à chaque fois que le nombre de ms sans aug sera pair) . Toujours dans le but de mieux répartir mes augmentations et que mes cercles ne deviennent pas des hexagones en s’élargissant. Cette astuce technique, pour une meilleure finition est expliquée en détails sur la page: le cercle en mailles serrées bien rond sans pointes.

Rang 6: * 5 ms , 1 aug * – répéter 6X  (= 42)
Rang 7: *3 ms, 1 aug, 3 ms * – répéter 6X  (= 48)

Fin du rang 7
Fin du rang 7

A ce stade, le diamètre du rond obtenu m’a semblé suffisant pour commencer à façonner des mailles de hauteurs différentes pour lui donner une forme de pomme.
Et, j’avoue aussi, que la taille de ma pelote de trapilho, qui diminuait dangereusement, m’a incitée à ne pas augmenter encore plus mon rond de base.
Donc, ici, on commence un rang avec d’autres points:
J’ai fait:

Rang 8:  1 mc, 1 demi-br, 1 br.
Puis *1 dbr, 2 dbr (=1 aug) dans la ms suiv, 2 db (= 1aug) dans la ms suiv* -répéter encore 2 x (ce qui fait 3 paquets de 5 dbr, soit 15 dbr, réparties sur 9 ms du tour précédent. )
1 dbr dans chacune des 3 ms suivantes ,

1 br dans chacune des 5 ms suivantes,
1 demi-br,
1 ms dans chacune des 6 ms suivantes,
1 demi-br,
1 br dans chacune des 5 ms suivantes, 

1 dbr dans chacune des 3 ms suivantes ,Puis, à nouveau: * 2 dbr (=1 aug) dans la ms suiv, 2 db (=1 aug) dans la ms suiv, 1 dbr,* -répéter encore 2 x (ce qui fait 3 paquets de 5 dbr, soit 15 dbr, réparties sur 9 ms du tour précédent. )
1 br, 1 demi-br, 1 m c pour terminer.

La silhouette de ma Pomme était terminée.
J’ai alors été fouiller dans les sacs de vieux vêtements que l’on m’avait donnés pour recyclage, et j’ai trouvé un pull fin jaune, qui ira bien pour la doublure.
Mais avant, il fallait ajouter à ma pomme une queue marron, une feuille verte, et un petit ver rigolo, avant de penser à la finition doublure.

un pull jaune fera la doublure
un pull jaune fera la doublure

Feuille verte:
Dans un épais coton vert:
(crochet du 3,5)

Rang 1:  monter une chaînette de fondation de 12 ch.
Rang 2: 1 ms sur la 2ème ch, puis, 1 demi-br, 1 br, 2 dbr, 1 br, 1 demi-br.
Puis, sur la dernière ch du bout (= la 1ère ch de la fondation) faire 1 demi-bride, 1 br, 1 dbr, 1 br, 1 demi-br.
Puis repartir de l’autre côté de la feuille:
1 demi-br, 1 br, 2 dbr, 1 br, 1 demi-br, 1 ms
Rang 3: en faisant ensuite 1 mc sur la ms du départ, j’ai obtenu 2 boucles sur mon crochet, et j’ai fait 3 points de chaînette double, pour une petite queue à ma feuille, en la recourbant au 1er point

feuille de la pomme
feuille de la pomme

Avec plusieurs brins de cotons verts mélangés, j’ai fait quelques nervures, brodées avec une grosse aiguille à tapisserie.
(Quelques points de chaînette fouettée, et quelques points droits)

Tige de la pomme:
J’ai pris un peu de laine marron, que j’ai “doublée” car je ne la trouvais pas assez épaisse. (je fais toujours “avec ce que j’ai”…et je m’adapte)
J’ ai noué ma laine marron au creux de la tige, puis j’ai fait 7 mailles de chaînette-double, ce qui m’a fait aller en haut de la tige.

double chainette pour amorcer la tige
double chainette pour amorcer la tige

Puis je suis redescendue par 7 mailles coulées de l’autre côté, pour une plus jolie finition symétrique de la tige

tige terminée
tige terminée

Petit ver :

Fidèle à mon désir de ne créer qu’avec de la récup’ sauvée de la poubelle, j’ai pris une manche d’un pull industriel considéré “indétricotable”( Voir le lien sur la laine détricotée) qui était donc coupé à chaque fin de rang.
Donc  cela donne plein de petits morceaux de fils à devoir raccorder les uns aux autres, puisqu’ ici un rang = 1 fil coupé. Mais ce n’est pas grave si on doit crocheter un amigurumi , qui sera fermé, car on peut cacher les nœuds à l’intérieur. Vous allez en avoir ici la démonstration.

pull industriel dont le fil sera récupéré pour crocheter le ver
pull industriel dont le fil sera récupéré pour crocheter le ver

Crochet du 2,5.
Le ver est crocheté en tube, en spirale continue.
Rang 1: 6 ms dans un anneau magique (= 6)
Rang 2: *aug* , rép 6X ,sur l’ensemble du rang (= 12)
Rang 3: * 1 ms, 1 aug * – répéter  6X (= 18 )
Rang 4  à Rang 6: 3 rangs en ms (= 18)
Rang 7: * 1 ms, 1 dim * – répéter  6X (= 12 )
Rang 8: en ms (= 12 )
Rang 9: * 4 ms, 1 dim * répéter  2X (= 10 )
Rang 10: à Rang 13: en ms (= 10)
Puis, pour donner une légère courbure au corps de mon petit ver, tout en gardant un total constant de 8 ms pour chaque tour, j’ai plié en deux, à plat, mon tube du corps.
Sur 3 rangs, du Rang 14 au Rang 16: j’ai fait:
d’un côté, 1 aug, suivie de 3 ms, puis 1 dim , 2 ms (= 8 ms, toujours!)
Mais ce qui a eu pour effet d’incliner le corps du petit ver. 
Rang 17 à Rang 20: en ms (= 8 )
Puis une même inclinaison, mais de l’autre côté, en faisant cette fois 1 dim sur le côté où j’avais fait 1 aug au rang 14, et une aug du côté où j’avais diminué…pour obtenir une légère courbure inversée.
Rang 21 à Rang 24: en ms ( = 8)
Jusqu’à ce que j’estime que la longueur du corps de mon petit ver me convenait pour la taille de ma pomme.

Je lui ai brodé une petite bouche souriante, des yeux bleus entourés de blanc. Et avec le reste de mon aiguillée enfilée de coton blanc, j’ai ajouté des stries sur sur petit corps “musclé” (haha, improvisation totale!…comme souvent avec moi)

le petit ver a son visage
le petit ver a son visage

Mon petit ver est fini…Il faut à présent que je le fasse sortir de la pomme par un trou.

Trou: 
J’ai repris le même fil marron que pour la tige de la pomme, mais sans l’utiliser en double, cette fois, car je n’avais pas besoin d’épaisseur.
Et j’ai crocheté un petit cercle classique, en 2 rangs seulement.
Rang 1: 6 ms dans un anneau magique (= 6)
Rang 2: *aug* , rép 6X ,sur l’ensemble du rang (=12)
J’ai fixé au corps du petit ver, mais çà ne me convenait pas:
J’ai trouvé que mon trou de seulement 2 rangs, en marron, était trop petit, et ne ressortait pas assez.
Alors j’ai  ajouté un rang de demi-brides, en noir, en partant du corps du ver, en tournant autour du trou marron, puis en rejoignant le corps de l’autre côté.
En faisant une alternance de * 2 demi-br, 1 demi-br* pour répartir des augmentations tout autour et faire un plus gros trou, aux bords plus nets.
Là, avec un entourage noir, çà ressort mieux!
(et tiens, tant que j’y suis, avec mon brin de laine noir, hop, des sourcils aussi brodés pour mon petit ver!) 

le ver sort de son trou
le ver sort de son trou

A présent, il faut tout coudre en bonne place.
Pour que sa maison-pomme soit plus accueillante pour le ver, j’ ai ajouté une petite fenêtre brodée avec un peu de coton blanc (Imaginarium, çà veut dire imagination, n’est-ce-pas!)
Puis, j’ai pris un morceau de sweat-shirt pour en découper un molleton, pour augmenter l’épaisseur et rendre la manique bien isolante.

la manique pomme posée sur le sweat
la manique pomme posée sur le sweat

Découper le molleton  à la bonne dimension, puis faire quelques points pour le fixer pour que çà ne bouge pas.

le molleton interne qui sera pris en sandwich dans la manique
le molleton interne qui sera pris en sandwich dans la manique

Puis j’ai repris le pull fin jaune que je destinais à la doublure finale, que j’ai découpé aussi à la dimension exacte, puis cousu à points bien serrés, à la main, en faisant un petit rentré d ela doublure vers l’intérieur.
J’ai cousu avec un simple petit point de surjet et un fil jaune assorti à la doublure.

la doublure est cousue
la doublure est cousue

 Et c’est fini! 

Mon logo a pris vie sous la forme d’une manique de cuisine, réalisée 100% en matériaux de récupération.

manique logo Pomme
manique logo Pomme

 

 

Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

Maniques même pas peur du chaud

Suivant

Ramasser, trier et conserver les châtaignes