• Couture
  • Tutos

Poupée de chiffons

poupée de chiffons
poupée de chiffons

100% Récup’ de chiffons
100% improvisation.
Volontairement imparfaite, pour être unique.
(comme nous!)

Des simples chutes de tissus colorés.
Une poupée de chiffons complètement improvisée.

Pas de patron.
Des simples tubes pour les bras et les jambes.
Une forme de corps vaguement rectangulaire.
Un corps fait d’assemblage de petits morceaux, avec une “ceinture “ un peu en travers.

J’ai découpé la forme corps + tête en deux exemplaires dans un tissu marron un peu épais.
Avec une tête avec des petites vagues sur le crâne, pour une forme simulant une coiffure africaine avec des petits macarons de cheveux. (improvisation totale!)

J’ai appliqué des cotons colorés (des petits morceaux de chutes de couture), sur l’une des formes, pour décorer la partie avant, pour faire une robe colorée, volontairement plus haute d’un côté du menton, pour simuler un mouvement de tête un peu penchée.
(la symétrie parfaite, je n’aime pas trop)

Puis j’ai fait les détails du visage sur la partie devant:

le visage de la poupée de chiffons
le visage de la poupée de chiffons

Les yeux: deux petits ronds de molleton blanc, appliqués avec un point zig-zag à la machine, avec du fil noir.
Et des petits boutons cousus au milieu.

Nez et bouche brodés avec un peu de coton rose.
Deux petits points avant pour les narines, un point de tige fouetté pour la ligne de la bouche.
= un point de tige, que l’on surjette lors d’un deuxième passage pour envelopper les points précédemment exécutés.
(voyez les liens en rose pour des explications plus précises sur les points de broderie, que j’explique en détails dans les pages dédiées aux points de broderie)

Un ruban satiné vert, et une autre petite bande colorée, cousus en bandeau, également au point zig zag à la machine.
Juste parce que j’avais ce petit ruban coloré et que j’avais envie d’animer un peu plus la “coiffure”.

Des cheveux qui sont de simples lanières découpées dans un vieux tee-shirt, et insérées entre les morceaux avant et arrière avant de les assembler.

J’ai aussi préparé des bras et des jambes, en tissu coloré:
Ce sont de simples rectangles, pliés en 2 dans le sens de la longueur, puis piqués, sur l’envers.
Puis, on dégarnit un peu l’angle.
Puis, on retourne la pièce sur l’endroit, ce qui peut être un peu difficile car les bras et les jambes sont étroits.
Vous pouvez vous aider pour cela d’un manche de cuillère en bois (car arrondi au bout) pour pousser sur la partie à retourner.
Ou utiliser l’astuce un peu plus technique du petit morceau de fil inséré dans l’angle au moment de la piqûre machine, que je vous explique sur la page dégarnir un angle et le retourner.
Puis on les garnit légèrement de rembourrage.

J’ai alors positionné les faces avant et arrière, endroit contre endroit.
En positionnant aussi les bras et les jambes, (déjà rembourrés) vers l’intérieur, entre les deux épaisseurs.
En positionnant aussi, vers l’intérieur, les lanières de tee-shirt qui feront les cheveux.
En les fixant par quelques points de faufil (point devant pour bâtir, avec un fil peu solide) sur l’une des faces, pour que çà ne se sauve pas lors de la piqûre définitive.
J’ai piqué tout autour, en ménageant une ouverture entre les jambes, pour pouvoir retourner le tout.
(en tirant sur les jambes repliées et les bras, pour les passer par l’ouverture, c’est facile)

J’ai rembourré la tête.
Et j’ai fait une surpiqûre à la machine en repassant sur la ligne du cou au point zig zag à la machine, pour séparer le rembourrage de la tête et le rembourrage du corps.

J’ai alors continué avec le rembourrage du corps.
A ce sujet, j’utilise toujours du rembourrage de récupération, et j’ai fait une page pour vous expliquer ce que vous pouvez récupérer.
Puis j’ai refermé le trou entre les jambes, en couture à la main, au point de matelas.
(Le point de matelas est un point invisible pour assembler, que je vous explique dans la page dédiée à ce point)
Une finition avec deux petits anneaux de plastique vert comme boucles d’oreilles.
Et j’ai noué les cheveux-lanières de tee-shirts en trois petits paquets.
Juste parce que ça me semblait plus rigolo et sympa comme ça.

poupée de chiffon de face et de dos
poupée de chiffon de face et de dos

Voilà.
Une poupée fabriquée à partir de petits riens.
Juste pour qu’elle soit un doudou modèle unique.
100% récup’
100% facile.
100% Improvisation du jour.

Pour vous donner l’idée d’en faire autant, avec ce qui vous tombe sous la main comme chutes de cotonnades.

Personnalisation et imagination.
Le résultat sera “parfaitement imparfait”, et unique.
Fait avec amour et trois fois rien.

Imaginarium de Pomme - Pomme ver crochet
par Pomme.
Des questions ? Une suggestion d'amélioration ? Une incertitude ? N'hésitez pas à me contacter sur ma messagerie Instagram
Partager sur
Précédent

Le point arrière, point de piqûre

Suivant

Le point zigzag à la machine: